AVC chez les jeunes

L'augmentation du nombre de patients ayant subi un AVC est directement liée à l'augmentation de l'incidence chez les jeunes. Dans le monde, cette pathologie affecte jusqu'à 6 millions de personnes chaque année, plus du 1/4 de tous les cas se terminent par la mort. L'AVC à un jeune âge n'est plus une rareté. La maladie est l'une des principales causes de décès et d'invalidité..

Qu'est-ce qu'un AVC?

L'insuffisance circulatoire aiguë dans le cerveau est appelée accident vasculaire cérébral. Il est de deux types:

  • Ischémique - en raison d'une obstruction de la circulation sanguine.
  • Hémorragique - est une conséquence de la rupture du vaisseau avec une hémorragie ultérieure.

Les deux conditions ont des symptômes similaires, mais leur traitement est complètement différent. Par conséquent, le diagnostic différentiel est si important.

Ischémique

La cause de l'AVC ischémique est une violation de la circulation sanguine du cerveau. Elle survient en raison de dommages à ses tissus dus à une restriction ou à un manque d'approvisionnement en sang. À un jeune âge, un accident vasculaire cérébral se produit en raison d'une thrombose artérielle, d'une embolie cardiaque, souvent en l'absence d'athérosclérose et d'hypertension, dans le contexte de changements dans les propriétés sanguines.

Les symptômes chez les jeunes se développent progressivement - les fonctions vitales sont préservées, une personne est consciente, la parole peut être difficile. Une attaque ischémique se produit plus souvent le matin, après le sommeil.

Hémorragique

Diagnostiqué trois fois moins, mais il est considéré comme un accident vasculaire cérébral de type hémorragique plus dangereux. La condition s'accompagne de la rupture d'un vaisseau sanguin et du sang pénétrant dans le tissu cérébral. Même les dommages à un petit capillaire entraînent un accident vasculaire cérébral hémorragique à un jeune âge, la rupture d'un gros vaisseau a des conséquences irréversibles.

Une telle attaque survient souvent pendant la journée, au plus fort de l'activité physique et émotionnelle, pendant le stress. Souvent, il y a de la douleur, comme d'un coup à la tête, des vomissements, un voile rouge devant les yeux, des évanouissements. La mortalité en cas d'une telle condition est très élevée..

À quel âge survient un accident vasculaire cérébral

Selon des études épidémiologiques internationales dans le monde, jusqu'à 4,7 millions de personnes meurent chaque année d'un accident vasculaire cérébral aigu (AVC). La fréquence de son apparition à un jeune âge - jusqu'à 24 ans est de 20,5 cas pour 100 000 personnes par an, et à l'âge de 35 à 44 ans, ce chiffre atteint 22,9 cas pour 100 000 personnes.

Causes de l'AVC à un âge précoce

L'ONMK n'a pas de limite d'âge, ce diagnostic est posé même dans l'enfance et l'adolescence.

Dans le même temps, le pourcentage de femmes et d'hommes est de 39/25. L'AVC à un âge précoce est déterminé par les raisons suivantes, quel que soit le sexe:

  • Violations du système vasculaire. Il s'agit notamment de: lésions athérosclérotiques des vaisseaux intracrâniens, hypertension. Ce dernier est considéré comme la principale cause d'accidents vasculaires cérébraux à un jeune âge..
  • Malformations congénitales des valves cardiaques, maladie cardiaque avec perturbation du rythme.
  • Diminution ou augmentation de la coagulation sanguine, pouvant entraîner une thrombose ou des saignements.
  • Destruction des parois des vaisseaux sanguins par les pathologies infectieuses, le diabète.
  • Lésions et anomalies de l'artère carotide.
  • Prise régulière de médicaments hormonaux. Un déséquilibre hormonal peut affecter la composition chimique du sang.
  • Pathologies oncologiques, néoplasmes des vaisseaux du cœur, du cerveau.
  • Prédisposition génétique ou antécédents familiaux chargés (hérédité). Nous parlons des caractéristiques du métabolisme ou de la structure du système vasculaire.
  • Hypodynamie.
  • Consommation excessive d'alcool, de stimulants, de tabagisme Un accident vasculaire cérébral de 30 ans dans 10 cas se produit en raison de l'abus d'alcool, de drogues et de produits du tabac..
  • Obésité. Il augmente la charge sur les vaisseaux et le cœur d'une personne, déclenchant une chaîne de réactions neurochimiques conduisant à un accident vasculaire cérébral.

Pourquoi un AVC survient-il chez les jeunes femmes

Il existe un certain nombre de facteurs, exclusivement féminins, qui sont les principales causes de l'écart entre les sexes par rapport à cette condition. Ceux-ci inclus:

  • puberté précoce (ménarche) jusqu'à 10 ans;
  • apparition précoce de la ménopause (jusqu'à 45 ans);
  • de faibles niveaux de l'hormone déhydroépiandrostérone (DHEA);
  • l'utilisation de contraceptifs;
  • administration orale d'oestrogène;
  • complications postpartum (prééclampsie, hypertension postpartum).
  • prévalence du tabagisme chez les femmes de sexe plus équitable. Le tabagisme féminin augmente le risque d'AVC de 60% (chez les hommes - de 40%)

Facteurs de risque pour les jeunes hommes

Les causes d'AVC suivantes chez les jeunes hommes sont distinguées:

  • fumeur;
  • consommation excessive d'alcool (plus de 60 ml par jour, frénésie alcoolique);
  • caractéristiques des conditions de travail (industries lourdes et dangereuses)
  • négligence de sa propre santé - obésité abdominale, faible activité physique, ignorance des maladies somatiques.

Signes d'un AVC chez les jeunes

Chez les jeunes et les moins jeunes, les symptômes de l'AVC sont pratiquement les mêmes. La maladie chez les jeunes peut être identifiée par les manifestations suivantes:

  • diminution de la sensibilité, engourdissement du membre (bras, jambes);
  • altération de la coordination des mouvements;
  • maux de tête, comme à partir d'un accident vasculaire cérébral, sensation d'une ruée de sang vers la tête;
  • déficience visuelle, vision des objets sous un "voile" rouge, sensation de "céréales en bouche";
  • changement ou manque de discours, incompréhension des mots d'une autre personne.

Le processus pathologique chez les jeunes se déroule dans un contexte de conscience claire, les lésions tissulaires sont plus lentes. Les symptômes atypiques sont: douleur derrière le sternum, hoquet, nausées, vomissements. Ces symptômes sont plus susceptibles de se produire chez les femmes touchées. Reconnaître une insuffisance circulatoire aiguë dans le cerveau aidera le test "USP". Pour ce faire, demandez à la personne:

  1. Tu souris. Les mouvements des lèvres sont des expressions faciales asymétriques et unilatérales.
  2. Z - pour parler. Il est difficile pour la victime de prononcer des phrases simples.
  3. P - levez les deux mains. Pendant l'exécution de ces actions, il n'y aura pas de synchronisation, l'une des mains sera à la traîne en raison de la faiblesse.

L'apparition de tels symptômes est l'occasion d'un appel d'urgence urgent et d'une hospitalisation d'urgence. Il est important de contacter des spécialistes pendant la «fenêtre thérapeutique». Il s'agit d'une telle période de temps (2-6 heures) pendant laquelle, avec une thérapie adéquate, le degré de lésions cérébrales diminue et il y a une chance d'éviter d'éventuelles complications.

Précurseurs de la pathologie

Une condition pré-AVC est une perturbation transitoire de la circulation cérébrale, à laquelle les patients ne font souvent pas attention. La signalisation d'une attaque imminente peut:

  • fatigue irrésistible, envie de dormir;
  • agitation sans cause, irritabilité, humeur dépressive;
  • léthargie, faiblesse;
  • vertiges;
  • déficience de mémoire;
  • fièvre, maux de tête;
  • difficulté à avaler (boule dans la gorge);
  • rétrécissement des champs de vision, double vision;
  • engourdissement du membre, partie du visage, crampes.

Qu'est-ce qu'un accident vasculaire cérébral dangereux pour les jeunes

Tout type d'accident vasculaire cérébral peut entraîner la mort du patient et laisser le survivant désactivé. L'apparition d'un AVC à un jeune âge est l'une des principales causes d'invalidité.

Aux processus pathologiques post-AVC dans le cerveau sont associés:

  • déficience auditive;
  • vision diminuée;
  • difficulté dans la fonction de la parole;
  • incapacité de se déplacer de façon autonome.

La chance de rester invalide après une crise d'accident vasculaire cérébral aigu est de 80%. La thérapie de récupération pour les patients de tout âge implique une rééducation longue et complexe.

Prévention des maladies cérébrovasculaires à un âge précoce

La prévention des AVC repose sur l'élimination des facteurs provoquant des lésions vasculaires du cerveau. Ceux-ci inclus:

  • La lutte contre l'hypertension artérielle. Le traitement de l'hypertension réduit de 40% la probabilité de développer cette pathologie.
  • Sevrage tabagique. Cette mauvaise habitude chez les jeunes augmente la probabilité d'un AVC de 2 à 4 fois. Le refus après 1-2 ans entraîne une réduction de 50% du risque d'AVC.
  • Traitement des maladies cardiaques, en particulier des troubles du rythme cardiaque.
  • Maintenir l'équilibre glycémique dans le diabète.
  • Maintenir un style de vie actif. Les sports sont requis pendant au moins 30 minutes, 5-6 fois par semaine.
  • Régime alimentaire: réduction de la quantité de graisses animales et de sel, enrichissement des aliments en fibres et vitamines.

Vidéo

Trouvé une erreur dans le texte?
Sélectionnez-le, appuyez sur Ctrl + Entrée et nous le corrigerons!

AVC à un jeune âge

Université médicale d'État de Kuban (KubGMU, KubGMA, KubGMI)

Niveau d'éducation - Spécialiste

«Cardiologie», «Cours d'imagerie par résonance magnétique du système cardiovasculaire»

Institut de recherche en cardiologie AL. Myasnikov

"Cours de diagnostic fonctionnel"

NTSSSH eux. A. N. Bakuleva

"Cours de pharmacologie clinique"

Académie médicale russe de l'enseignement supérieur

Hôpital cantonal de Genève, Genève (Suisse)

"Cours de thérapie"

Institut médical d'État russe de Roszdrav

Un AVC à un jeune âge a commencé à se produire plus souvent au cours de la dernière décennie. Auparavant, des personnes de plus de 50 ans étaient venues à l'hôpital avec cette maladie, mais maintenant des garçons et des filles de 25 ans deviennent régulièrement des patients de neurochirurgie et de soins intensifs. On ne sait presque rien sur les raisons de la formation de cette tendance. Certains médecins suggèrent que l'AVC a commencé à apparaître chez les personnes de 30 ans et plus, car l'effet du stress a augmenté. D'autres experts estiment que tout est dans le diagnostic des nourrissons et des examens physiques de mauvaise qualité, où les médecins, en raison de leur négligence, ne révèlent pas de pathologies congénitales du système cardiovasculaire. Ensuite, nous parlerons de l'état dans lequel l'AVC se développe le plus souvent chez les jeunes et de ce qui se passe si vous n'allez pas à l'hôpital à temps.

Les causes de la maladie

L'AVC chez les jeunes selon les statistiques évolue de 15 à 40 ans. Le principal problème est que les médecins ne diagnostiquent pas la maladie à temps. Cela est dû au fait que les troubles circulatoires aigus sont plus fréquents chez les personnes âgées, et dans leur jeunesse, ils sont considérés comme une anomalie. Les causes de l'AVC chez les jeunes sont diverses. Si nous parlons de bébés, le manque d'oxygène pendant l'accouchement vient en premier. Après la naissance du bébé, le médecin remarque des crampes en lui. Avec un accident vasculaire cérébral à un âge aussi précoce, les artères cérébrales sont endommagées..

Chez les enfants, les conséquences d'un AVC sont plus faciles à éliminer que chez les adultes. En raison du fait que le corps de l'enfant est encore en formation, il peut donc créer de nouvelles connexions neuronales. Les artères, les vaisseaux et les capillaires récupèrent beaucoup plus rapidement que chez les adultes. Si vous ne négligez pas le traitement, il sera possible d'éliminer complètement la maladie. Quant aux jeunes, on distingue les causes suivantes de la maladie:

  • hypertension;
  • migraines chroniques;
  • les infections
  • affections héréditaires;
  • problèmes dans la structure du système cardiovasculaire;
  • apport hormonal;
  • l'utilisation de boissons contenant une quantité accrue d'alcool ou de sucre;
  • augmentation de la coagulation sanguine;
  • troubles de la structure de l'artère carotide.

Les personnes qui consomment des drogues sont à risque. Même si une personne est «accrochée» à des pilules ordinaires pour un mal de tête, un changement dans la structure des vaisseaux sanguins se produit. La pression artérielle commence à changer. Il est possible de détecter un accident vasculaire cérébral chez les jeunes femmes et hommes uniquement à l'aide de la tomodensitométrie. Cette procédure peut trouver des ganglions avec une circulation sanguine altérée..

Variétés de maladie

Un AVC à l'âge de 20 ans se caractérise par une manifestation sous la forme d'un AVC d'apoplexie. Ce trouble circulatoire s'accompagne de la mort des cellules cérébrales. Dans le contexte de cette anomalie, une personne développe des problèmes de fonctionnement des fonctions cognitives. La mémoire s'aggrave, le patient commence à oublier certains mots ou a du mal à prononcer la phrase. En raison de l'âge relativement jeune des patients, les médecins attribuent cette anomalie à la tension nerveuse, à la carence en vitamines et à d'autres maladies qui présentent des symptômes similaires. Le tableau ci-dessous montre les types d'AVC les plus courants chez les jeunes femmes et hommes..

Type de coupCaractéristiques distinctives
IschémiqueElle affecte de petits segments des hémisphères cérébraux. Il est considéré comme le plus courant parmi tous les traits. La principale cause de cette maladie est les plaques de cholestérol. Les patients qui présentent les problèmes de santé suivants sont également à risque:
thrombose vasculaire;
processus inflammatoires dans le cerveau d'une forme aiguë ou chronique;
tumeurs cancéreuses;
embolie;
lésions cérébrales.
Ce type de maladie est bien toléré par les patients. Si vous ne commencez pas une maladie, il y a une forte probabilité de restauration des fonctions cérébrales.
HémorragiqueIl a une forme plus nette. Le sang commence à remplir la cavité externe du cerveau. Forte probabilité de décès. La principale raison de l'apparition de ce type de maladie chez les jeunes patients est une prédisposition génétique. Une personne lors d'un examen médical ne révèle pas d'anévrisme vasculaire, ce qui entraîne une progression supplémentaire de la maladie. En outre, parmi les causes de la maladie:
lésions cérébrales traumatiques;
malformations congénitales dans la structure des vaisseaux cérébraux;
augmentation de la perméabilité vasculaire congénitale;
obésité;
Diabète.
Avec une étude approfondie des médecins, une relation a été établie entre l'hypertension et la survenue d'un accident vasculaire cérébral de cette forme. Presque tous les jeunes patients hospitalisés pour ce diagnostic avaient une prédisposition héréditaire à la maladie et souffraient d'hypertension artérielle.

Il convient de noter que les personnes ayant subi un AVC à l'âge de 30 ans le toléreront différemment des retraités de 60 à 70 ans. Les jeunes restent le plus souvent conscients et prêtent rarement attention aux symptômes de la maladie. Le déficit neurologique est très prononcé. Si vous ne commencez pas le traitement, le patient peut rester handicapé. Le taux de destruction des tissus chez les jeunes est lent, tandis que chez les patients âgés, la nécrose progresse rapidement. Les patients de moins de 50 ans meurent d'un AVC beaucoup moins fréquemment que les patients d'un groupe d'âge plus avancé. La probabilité de rechute est également inférieure de 50%..

Symptômes

Les manifestations d'AVC chez les jeunes différeront des symptômes caractéristiques de la maladie. Une somnolence et une fatigue soudaines, que de nombreux travailleurs considèrent comme des manifestations de stress, peuvent indiquer une violation de la circulation sanguine du cerveau. Des symptômes classiques de la maladie peuvent apparaître chez les patients, parmi lesquels:

  • étourdissements associés à une perte de conscience pendant une courte période;
  • problèmes d'orientation dans l'espace;
  • plaintes de chaleur insupportable lorsque la température est normale;
  • cardiopalmus;
  • paralysie des membres.

Certains symptômes apparaissent lorsque certaines parties du cerveau sont affectées. Si l’hémorragie a commencé dans le segment de l’activité motrice, la démarche et les mouvements de la personne deviennent précaires. Dans les cas les plus graves, les patients souffrent de paralysie. Le premier signe d'un accident vasculaire cérébral dans ce cas sera une perte de sensibilité. Si la zone associée à l'artère carotide est endommagée, alors elle commencera à pulser. Une personne parlera de manière incohérente, les muscles deviendront faibles. Dans les cas graves, le patient peut devenir aveugle. En cas de problèmes avec le segment de coordination, la personne éprouve des étourdissements, des nausées et des vomissements. Des hallucinations visuelles et auditives apparaissent. Chez la femme, les manifestations de la maladie sont différentes:

  • douleur aiguë et soudaine dans la tête, le bras, la jambe;
  • Vision floue;
  • douleur abdominale;
  • la nausée;
  • engourdissement pendant une courte période.

Traitement

Lorsque vous remarquez des symptômes d'un accident vasculaire cérébral chez vous ou un être cher, appelez immédiatement un ambulancier. Il est nécessaire d'assurer une totale immobilité à la victime. La tête doit être à 30 degrés au-dessus du torse. Il ne faut pas boire ni manger. Le traitement de la maladie est le suivant:

  • la prise de médicaments améliore l'apport sanguin au cerveau;
  • physiothérapie;
  • des cours avec un orthophoniste pour restaurer la fonction de la parole;
  • Thérapie par l'exercice;
  • ergothérapie.

Un plan de traitement est élaboré individuellement pour chaque victime. Général sont considérés comme des recommandations pour normaliser le poids corporel. Il est également nécessaire de passer une analyse des hormones. Souvent, l'augmentation de la production de cholestérol et la prise de poids sont associées à des problèmes de thyroïde.

Comment éviter un AVC?

Tout d'abord, vous devez subir un examen médical complet. Il est nécessaire d'exclure le fait de l'influence de diverses blessures et maladies infectieuses sur l'état du système cardiovasculaire. Il est nécessaire d'étudier votre propre hérédité. Si vos proches ont eu des problèmes d'approvisionnement en sang au cerveau, de perméabilité vasculaire, il est probable que vous ayez hérité de cette pathologie. Les médecins recommandent également de consacrer du temps aux procédures préventives suivantes:

  • Mesure de la pression artérielle. L'hypertension figure en premier lieu parmi les causes de rupture des vaisseaux sanguins. Si vous avez constamment une pression artérielle élevée, c'est un signal pour aller chez le médecin.
  • Contrôlez les niveaux de lipides dans le corps. Toutes les personnes ont des complexités différentes et les formes standard de calcul du poids sont loin d'être idéales, mais si votre IMC a dépassé la norme ou si un apport décent de graisse est observé à la taille, il est temps de perdre du poids. Dans de rares cas, un taux de cholestérol élevé est diagnostiqué chez les personnes de poids normal. Cela est dû aux caractéristiques génétiques du corps et à la présence de toute autre affection apparentée.
  • Ne négligez pas l'activité physique. Vous prolongerez votre vie si vous vous organisez 3-4 fois par semaine une formation de 45 minutes.
  • Bonne nutrition. Même si vous n'avez pas un excès de poids, cela ne signifie pas que vous pouvez manger 10 sandwichs au beurre par jour. Choisissez des aliments riches en vitamines et minéraux.

En général, les personnes qui souhaitent éviter un AVC doivent essayer de mener une vie saine. N'utilisez pas de médicaments sur une base continue, sauf si prescrit par un médecin. Il est nécessaire de subir un examen physique complet au moins une fois par an et de contrôler la quantité de sucre consommée.

Qu'est-ce qui cause un AVC à un jeune âge et ses symptômes

Auparavant, les lésions cérébrales ischémiques et hémorragiques étaient considérées comme un problème chez les personnes âgées, mais maintenant, les accidents vasculaires cérébraux à un jeune âge surviennent plus souvent. L'accident vasculaire cérébral aigu chez les patients âgés de 25 à 40 ans est dû à plusieurs autres raisons. Le diagnostic et le traitement de l'AVC chez les jeunes ne diffèrent pas beaucoup de ceux de la vieillesse.

Ce qui se produit

L'hypertension artérielle est considérée comme la principale cause d'AVC chez les jeunes, ce qui augmente le risque de lésions vasculaires avec hémorragie ultérieure. Plus rarement, une crise survient à la suite d'une rupture de gros anévrismes, y compris ceux causés par une augmentation de la pression artérielle. Les causes plus rares incluent les pathologies accompagnées de troubles de la coagulation. Les facteurs causant un accident vasculaire cérébral à un jeune et jeune âge comprennent:

  1. Syndrome DIC. La maladie s'accompagne d'une coagulation intravasculaire, c'est pourquoi les caillots sanguins circulent constamment dans le système circulatoire. L'état pathologique se développe après des blessures et des interventions chirurgicales, accompagnées d'une grave perte de sang. L'AVC ne survient qu'aux premiers stades du CIVD.
  2. Dysglobulinémie La pathologie est caractérisée par une augmentation du niveau de protéines dans le sang. Une forme quantitative est dangereuse en termes d'occurrence d'ischémie cérébrale. Dans ce contexte, la coagulation sanguine augmente, car les tissus cérébraux ne reçoivent pas suffisamment d'oxygène.
  3. Polycythémie. Il se développe dans le contexte de la déshydratation et de la privation d'oxygène du corps. Elle se caractérise par un épaississement du sang. Les petits vaisseaux se bouchent, provoquant des lésions ischémiques.
  4. Thrombose aiguë des artères cérébrales. Se produit avec l'athérosclérose ou l'embolie vasculaire des artères carotides et vertébrales.
  5. Vasoconstriction, associée à une inflexion ou une compression des principales artères cérébrales. Se produit avec une forte diminution de la pression artérielle ou des saignements abondants.
  6. Embolie cardiaque. Dans les ventricules ou les oreillettes, des emboles se forment, qui se déplacent dans le système circulatoire et pénètrent dans les vaisseaux cérébraux. La survenue d'une embolie est observée avec dysfonctionnement des valves, fibrillation auriculaire, endocardite infectieuse.
  7. Destruction des parois des petites artères, accompagnée de l'arrêt du flux sanguin dans certaines parties du cerveau. Se produit dans le contexte d'une hypertension continue à long terme.

Chez l'homme

Pour un accident vasculaire cérébral à un jeune âge, les causes peuvent être les suivantes:

  1. Exercice excessif. Affecte négativement l'état du système cardiovasculaire, contribuant à une pression accrue dans les artères.
  2. L'abus d'alcool. Il est considéré comme la principale cause d'AVC chez les jeunes hommes. L'alcool augmente le risque de développer des maladies du système cardiovasculaire, augmente la pression artérielle, favorise la prise de poids.
  3. Mode de vie sédentaire. La fréquence des accidents vasculaires cérébraux est associée au mode de vie des personnes modernes. Le travail sédentaire contribue à la coagulation et aux caillots sanguins. Le manque d'activité physique affecte négativement le système endocrinien, contribuant à une augmentation de la glycémie.
  4. L'usage de drogues. Les personnes à risque incluent les utilisateurs de drogues injectables à l'aide d'un outil non stérile. Dans de tels cas, une endocardite bactérienne se développe, dans laquelle les vaisseaux sanguins du cerveau se bouchent.

Chez les femmes

Les causes de l'AVC chez les jeunes femmes comprennent:

  • la présence d'un excès de poids (augmente la charge sur le muscle cardiaque, augmente la pression artérielle, augmente le cholestérol sanguin);
  • surcharge psycho-émotionnelle;
  • prendre des pilules contraceptives contenant des œstrogènes;
  • les maladies infectieuses et inflammatoires chroniques;
  • tabagisme (augmente le risque d'AVC de 3 à 5 fois);
  • tumeurs cérébrales bénignes et malignes (perturber la circulation sanguine, provoquant des lésions ischémiques);
  • migraine.

Signes et symptômes caractéristiques

Les premiers signes de la maladie chez les jeunes patients ne sont pas très différents du tableau clinique d'un accident vasculaire cérébral qui survient dans la vieillesse. La principale différence est qu'une violation de la circulation cérébrale à un jeune âge n'affecte pas la clarté de la conscience. Le déficit neurologique a une gravité faible. Souvent, l'AVC chez les jeunes se déguise en d'autres pathologies. Les lésions tissulaires se développent plus lentement. Les symptômes suivants aident à soupçonner la maladie:

  • vertiges;
  • faiblesse musculaire;
  • Forts maux de tête;
  • diminution de la sensibilité des membres d'une part;
  • engourdissement de la moitié du visage, accompagné d'une violation des expressions faciales (le visage du patient devient asymétrique);
  • problèmes d'élocution (le patient parle lentement, étire les mots, la prononciation de certains sons devient impossible);
  • changements d'humeur fréquents, irritabilité, agressivité (considérés comme des symptômes courants d'AVC chez les femmes);
  • diminution de l'acuité visuelle, double vision;
  • perte de compétences de base (écriture, lecture);
  • troubles de la mémoire et des capacités intellectuelles;
  • spasmes des muscles du mollet;
  • accélération ou décélération de la fréquence cardiaque.

Caractéristiques du traitement

Si une personne a un accident vasculaire cérébral, il doit être immédiatement remis au service neurologique. Le schéma de traitement de la maladie comprend:

  1. Thérapie thrombolytique. Il devrait commencer dans les 6 premières heures suivant l'attaque. Les patients reçoivent des médicaments qui dissolvent les caillots sanguins (Alteplase). Les thrombolytiques sont contre-indiqués dans les accidents vasculaires cérébraux hémorragiques.
  2. Interventions chirurgicales. Le type d'opération dépend de la forme des lésions cérébrales. Avec l'hémorragie, l'hématome qui comprime le tissu cérébral est retiré. En cas d'AVC ischémique, des interventions visant à rétablir la circulation sanguine sont effectuées - endoprothèse et endartériectomie carotidienne.
  3. Correction de la circulation sanguine. Présentation de médicaments qui rétablissent le flux sanguin dans les artères cérébrales (Cinnarizine et Fezam). Avec l'hypertension, des médicaments antihypertenseurs sont utilisés (énalapril).
  4. Neuroprotection. Le patient se voit prescrire des nootropiques (Nootropil) et des angioprotecteurs (Cerebrolysin). Les médicaments restaurent le cerveau et améliorent la mémoire,
  5. Gymnastique thérapeutique. Ils commencent les cours avec des charges minimales sur les bras et les jambes paralysés. Les mouvements aident à restaurer la mobilité des membres et à prévenir le développement de maladies articulaires.

Des cours d'orthophonie sont organisés pour restaurer la parole. Le patient est réappris à prononcer des sons et des mots, à entraîner sa mémoire. Les proches du patient peuvent également donner des leçons..

Il Est Important D'Être Conscient De La Dystonie

  • Hypertension
    Le soulagement
    Composition en reliefLa composition de ce médicament dépend principalement de la forme de libération du médicament.La composition des suppositoires (dans un suppositoire rectal, 5 mg) de Relief contient 5 mg du composé actif hautement actif du chlorhydrate de phényléphrine, ainsi que des composants auxiliaires tels que l'huile de cacao, le parahydroxybenzoate de propyle, l'huile obtenue à partir de foie de requin, d'amidon de maïs et de parahydroxybenzoate de méthyle.

A Propos De Nous

Niveau critique d'hémoglobine: quel niveau est considéré comme fatalPour déterminer la cause de nombreuses maladies, le principal indicateur est l'hémoglobine, une protéine contenant du fer responsable de l'apport d'oxygène aux tissus.