Hémorroïdes externes

Hémorroïdes externes: symptômes, photos et traitements
Les hémorroïdes externes (externes) sont considérées comme une maladie très courante, qui est une inflammation des veines du rectum. À la suite d'une stagnation constante du sang, une bosse externe se forme, ce qui cause de graves inconvénients au patient.

Pendant la rémission, une personne mène une vie normale et lorsqu'une exacerbation survient, de nombreux patients se plaignent d'une détérioration générale de leur santé. Dans ce cas, la pathologie est le plus souvent trouvée chez les hommes et les femmes adultes, tandis que chez les enfants, ces problèmes sont rares.

Pourquoi les hémorroïdes apparaissent?

Pour que cette pathologie apparaisse, il doit y avoir une certaine prédisposition, qui consiste en la faiblesse des parois veineuses. Soit dit en passant, le phénomène est très fréquent - plus de la moitié de la population mondiale souffre d'hémorroïdes externes, selon les estimations les plus approximatives.

Il est difficile de nommer les chiffres exacts - croyant que ce problème est assez intime, beaucoup de gens ne vont pas chez le médecin, essayant de se débrouiller seuls, en utilisant des remèdes populaires ou des recommandations "de bon voisinage". Dans ce cas, la maladie peut temporairement disparaître, créant une illusion trompeuse de bien-être, de sorte que lorsque l'occasion se présente, elle reprendra avec une vigueur renouvelée..

Les causes suivantes sont généralement distinguées comme des facteurs provocateurs de l'apparition (exacerbation) des hémorroïdes externes.

  1. Manque d'activité motrice (assis ou debout prolongé).
  2. Problèmes de selles (constipation, efforts prolongés ou attente).
  3. Musculation.
  4. Troubles de l'alimentation (aliments épicés, alcool, apport insuffisant en produits laitiers, fruits et légumes).
  5. Très souvent inquiet des hémorroïdes pendant la grossesse ou après l'accouchement.

Sous l'influence de ces facteurs, le sang déborde dans les veines du bassin et du périnée. Les veines s'étirent, font saillie et les nœuds hémorroïdaires se forment.

Symptômes

Les hémorroïdes externes (voir photo) se manifestent comme suit:

  • gonflement dans la zone autour du sphincter;
  • inconfort, brûlure et démangeaisons dans le sphincter;
  • fissures anales;
  • cônes hémorroïdes de différentes tailles, facilement détectables par palpation;
  • des saignements après la selle ne sont le plus souvent pas observés. Les hémorroïdes externes saignent uniquement lorsque les hémorroïdes sont trop grosses et endommagées par les matières fécales.

À quoi ressemblent les hémorroïdes externes, photo

La photo ci-dessous montre comment la maladie se manifeste chez une personne.

[spoiler title = 'Photo 18+' style = 'default' collapse_link = 'false'] Cliquez ici pour voir

Complications

Les complications les plus courantes et les plus graves des hémorroïdes externes sont:

  1. Thrombose hémorroïdaire - la formation d'un caillot de sang dans le vaisseau dilaté, qui interfère avec la circulation normale du sang, provoque une stagnation, conduit à un œdème et une douleur accrue, et finalement à une nécrose tissulaire.
  2. La survenue d'une fissure anale à la suite de selles irrégulières et difficiles.
  3. Parproctite purulente - inflammation et nécrose des tissus à proximité du canal, pouvant entraîner une septicémie et la mort du patient.

Il est important de noter que les symptômes des hémorroïdes externes chez les femmes et les hommes sont exactement les mêmes, quel que soit l'âge. Mais les causes de la maladie varient - chez les femmes, les hémorroïdes se développent plus souvent pendant la grossesse (voir symptômes), et chez les hommes - en raison d'un mode de vie ou d'un travail inapproprié (chauffeur, employé de bureau, etc.).

Comment traiter les hémorroïdes externes

La tactique de traitement des hémorroïdes externes est déterminée par un proctologue en fonction des caractéristiques de la clinique de la maladie chez un patient particulier.

Aux stades initiaux, des méthodes de thérapie conservatrices peuvent être utilisées, avec la forme avancée, de préférence une intervention chirurgicale. Les méthodes populaires pour se débarrasser de la maladie sont largement utilisées, mais leur utilisation doit nécessairement être convenue avec le médecin traitant.

Traitement conservateur

La pommade des hémorroïdes externes est pratique à utiliser et a un effet thérapeutique rapide. Les plus populaires sont:

  • Hépatrombine G (pommade, suppositoires). La composition de cet agent combiné comprend l'héparine, le dexpanthénol et l'allantoïne. L'héparine empêche la formation de caillots sanguins, réduit l'enflure, normalise le flux sanguin local dans le rectum. Le dexpanthénol guérit les tissus, l'allantoïne combat l'inflammation et améliore le métabolisme cellulaire.
  • Aurobin (pommade). La composition du médicament comprend l'hormone prednisone, il ne peut donc être utilisé que selon les instructions d'un médecin. Un autre composant est la lidocaïne, elle soulage rapidement la douleur et réduit l'inflammation. Le triclosan, qui fait partie de la pommade, a un puissant effet antimicrobien et le dexpanthénol a un effet cicatrisant..
  • Posterisan est un médicament combiné qui stimule l'immunité locale au niveau cellulaire, augmente le tonus des vaisseaux sanguins et réduit leur perméabilité;
  • Relief, Relief Advance, Relief Ultra. Leur base est l'huile de foie de requin. Les médicaments de la série Relif ont des effets anti-inflammatoires, décongestionnants et régénératifs prononcés;
  • Pommade à l'héparine. La composition du médicament comprend de l'héparine, qui arrête le processus inflammatoire et a un effet antithrombotique, l'anesthésine, qui soulage la douleur et l'ester d'acide nicotinique, qui contribue à une meilleure absorption de l'héparine.
  • Proctosedil - une pommade à base d'héparine, de glucocorticostéroïdes et d'antibiotiques, qui a des effets anti-inflammatoires, antimicrobiens et antithrombotiques.

Le médecin sélectionne le médicament nécessaire en fonction des résultats du diagnostic et des caractéristiques individuelles de la maladie. En plus des préparations topiques, les capsules et les comprimés se sont bien montrés dans le traitement des ganglions externes:

  • Detralex (Venarus, Venodiol, Phlebodia). Ces agents ont des effets veinoprotecteurs et veinotoniques. Ils réduisent l'extensibilité des veines, contribuent à la réduction de la congestion et au renforcement des petits vaisseaux sanguins (capillaires).
  • Ginkor Fort - comprimés venotoniques qui rétablissent la microcirculation sanguine, renforcent les capillaires et soulagent les symptômes douloureux avec exacerbation des hémorroïdes.
  • Pilex - un médicament combiné, dont l'utilisation réduit la congestion, soulage l'enflure et le rinçage de la peau, a des effets cicatrisants et anti-inflammatoires.
  • Asklesan A (comprimés). Une préparation à base de plantes qui aide à normaliser la circulation sanguine et à renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

En outre, dans le traitement des hémorroïdes externes, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, tels que le diclofénac sodique, l'indométhacine, peuvent être utilisés. Ils aident à éliminer les symptômes douloureux et l'inflammation..

Le traitement médicamenteux des hémorroïdes externes ne sera efficace que si le mode de vie change. Une activité saine associée à une alimentation saine sera la clé d'un traitement efficace et augmentera la durée de rémission de la maladie. Bien sûr, il est nécessaire de choisir un complexe vitaminique pour reconstituer les vitamines et les minéraux du corps. [adsen]

Remèdes populaires

À la maison, avec un traitement conservateur des hémorroïdes externes, la médecine traditionnelle peut être utilisée. Vous devez le faire après avoir consulté votre médecin.

L'utilisation de recettes alternatives est une mesure assez efficace qui vous permet d'accélérer la récupération, mais vous ne pouvez récupérer complètement qu'en combinant correctement ces méthodes avec un traitement médicamenteux et en respectant strictement les recommandations des spécialistes..

  1. L'huile d'argousier est considérée comme l'un des remèdes les plus populaires. Pour traiter les nœuds externes, l'huile d'argousier est appliquée sur un tampon de gaze ou un coton et appliquée sur la zone affectée. Les bains d'alun ou les traitements vapeur à l'oignon et à l'ail sont efficaces.
  2. Ils renforcent bien la paroi vasculaire et ont un effet veinotonique d'infusions d'églantier, de marronnier d'Inde et de noisette. Pour préparer une infusion de marronnier d'Inde, 50 g de graines de la plante sont versés avec une bouteille de vodka et insisté dans un endroit sombre pendant deux semaines. Prendre 30 à 35 gouttes trois fois par jour.
  3. Les cynorhodons sont d'abord écrasés dans un moulin à café, puis une cuillère à soupe de matière première est versée dans 500 ml d'eau bouillante, 2 cuillères à café de miel sont ajoutées et insistent sous un couvercle fermé pendant 10 heures. L'infusion résultante est filtrée, et je prends tout le volume pendant la journée avec les repas.
  4. Enlevez bien le symptôme de douleur du bain avec l'ajout de décoctions de camomille, calamus, sauge, ail haché, cosse d'oignon. Prenez un bain jusqu'à ce que l'eau refroidisse. Pour la disparition des symptômes, une série de 10 procédures est généralement suffisante.

La principale chose à retenir est que le traitement à domicile ne peut pas contredire la prescription du médecin et doit être convenu avec lui!

Intervention chirurgicale

Les hémorroïdes externes ne peuvent être rapidement guéries que par des mesures radicales. Les types suivants d'intervention mini-invasive sont pratiqués:

  1. Sclétothérapie - l'introduction dans les nœuds de la substance sclérosante, conduisant à leur désolation et leur résorption. Contre-indiqué dans les conditions compliquées: fissures non cicatrisantes, paraproctite, thrombose.
  2. Photocoagulation infrarouge - efficace uniquement dans les premiers stades de développement de la maladie.
  3. Ligature au latex - fixation des varices de l'anus avec des anneaux en latex (conseillé si un traitement chirurgical n'est pas possible - vieillesse, pathologie concomitante).

Il peut également être prescrit - thrombectomie - excision des ganglions hémorroïdaires. Elle est réalisée sous anesthésie locale pour des maladies potentiellement mortelles (saignement, thrombose des ganglions, etc.).

Règles de régime et de nutrition

Le respect du régime alimentaire des hémorroïdes, en particulier avec ses exacerbations, la clé d'une guérison rapide et d'une prolongation de la rémission.

Les produits de fixation doivent être exclus:

  • coing, grenade, poires, kakis, sorbier, raisins secs et raisins;
  • purée de pommes de terre, carottes, aubergines;
  • viande bouillie, bouillons forts, œufs crus et à la coque, fromage cottage;
  • bouillie de semoule et de riz;
  • Pâtes;
  • gelée, aspic et gelée;
  • biscuits, pain blanc, bagels, craquelins;
  • iris, chocolat;
  • décoctions de plantes de fixation - écorce de chêne, camomille de pharmacie, menthe, cerisier des oiseaux;
  • café noir, thé, compote de fruits secs.

Dans ce cas, vous devez inclure dans l'alimentation un maximum d'aliments laxatifs:

  • betteraves, citrouille, brocoli, courgette, chou-fleur;
  • jus de prune et d'abricot, jus de légumes avec pulpe;
  • pruneaux, abricots secs, abricots, pommes, pêches, figues;
  • céréales ou pain aux céréales;
  • vin blanc.

Pour reconstituer les oligo-éléments et vitamines nécessaires, les produits suivants doivent être inclus dans l'alimentation:

  • Vitamine K: légumes et plantes verts, huile de soja, foie, chou, épinards, tomates, noix;
  • magnésium: noix, prunes, tomates, olives, feuilles vertes, persil, citrouille, avoine, son, pain de seigle, son;
  • Vitamine P: sarrasin, cynorrhodon, thé vert, oranges, cassis, myrtille;
  • Vitamine C et B: baies, chou, oignons verts, tomates, oseille, poivrons doux, cassis, fraises, agrumes, kiwi.

L'haltérophilie, un mode de vie sédentaire sédentaire, la constipation fréquente est un moyen rapide de développer des hémorroïdes. Pour que la maladie guérie ne réapparaisse pas, la prévention de la constipation est nécessaire. Il faut prendre soin de vider les intestins tous les jours sans lever les selles..

Des exercices

La gymnastique sphinctérienne est également très utile pour les hémorroïdes externes, elle doit être effectuée tous les jours, ce ne sont que 3 exercices pas difficiles:

  1. L'exercice se fait allongé sur le dos, serrez les fesses, en comptant lentement jusqu'à 5, tandis que vous devez maximiser la rétraction du rectum. Vous devriez également vous détendre sur le nombre de 5. Répète les exercices 15 fois.
  2. Allongez-vous sur le ventre, mettez vos mains sous le menton - soulevez alternativement une jambe droite, 10 fois à gauche, 10 fois à droite.
  3. Allongez-vous sur votre côté droit, pliez votre bras droit au niveau d'un coude sous votre tête, tandis que votre bras gauche est également plié, mais pliez votre jambe droite devant votre poitrine. Pour 4 chefs d'accusation, soulevez la jambe gauche et pliez le genou, redressez, tirez en arrière, puis abaissez. Un exercice similaire à faire sur le côté gauche 10 fois.

Si vous souffrez de cette maladie et connaissez des moyens et des méthodes efficaces de traitement des hémorroïdes externes, votre critique intéressera nos lecteurs, vous pouvez la laisser dans les commentaires.

La prévention

Un traitement efficace des hémorroïdes et la prévention de l'apparition de cônes hémorroïdaires à nouveau est impossible sans une prévention appropriée, ce qui implique:

  • surveiller la régularité des selles, qui dépend également d'une bonne nutrition et du degré d'activité motrice;
  • exercices de physiothérapie;
  • lavage quotidien de la zone autour du sphincter à l'eau froide;
  • réduction de l'effort physique, à la suite de laquelle il y a un remplissage excessif des veines hémorroïdaires avec du sang;
  • augmentation de l'activité motrice, surtout si votre travail est associé à une longue position assise;
  • alimentation saine - minimisez la consommation d'aliments épicés, ce qui contribue à l'écoulement excessif de sang vers les organes pelviens, provoquant la formation de caillots sanguins. Le régime alimentaire des hémorroïdes externes est très important;
  • l'utilisation continue de diverses vitamines et médicaments destinés à tonifier les vaisseaux sanguins.

En observant ces règles simples, vous pouvez oublier la maladie.

Comment guérir les hémorroïdes externes à la maison?

Quand on parle du traitement des hémorroïdes externes à la maison, beaucoup entendent par ces méthodes qui éliminent la nécessité de consulter un médecin. Cependant, seul un spécialiste qualifié peut différencier les hémorroïdes externes des hémorroïdes internes négligées, déterminer le stade de la maladie et prescrire un traitement efficace. Par conséquent, avec l'apparition de symptômes caractéristiques, il est nécessaire d'aller à la clinique. De plus, de nombreux médicaments prescrits ont une base végétale.

Lire l'article

Principes de traitement

Le traitement des hémorroïdes à domicile est toujours effectué avec l'utilisation de plusieurs types de médicaments. Les remèdes populaires ont un effet similaire à celui de nombreux médicaments, mais ils doivent être pris plusieurs fois plus longtemps pour ressentir l'effet symptomatique attendu. Une gymnastique régulière pendant la rémission et une bonne nutrition est le fondement sur lequel repose toute thérapie..

Le traitement symptomatique implique la prise de médicaments (médicament ou folk) avec cet effet:

ActeÉléments et extraitsProduits de pharmacie
Analgésiqueanestézine, propolis, belladone, beladone, benzocaïne, lidocaïneAnestezol, Relief Advance, Proctogenesis
Anti-inflammatoiremillefeuille, millepertuis, calendulaRelief Ultra, Hepatrombin, Proctosedyl
Guérison des plaiesglycérine, argousierMéthyluracile
HémostatiqueadrénalineRelief, Pilex

Le tableau montre un exemple du principal effet thérapeutique d'extraits de plantes spécifiques. La plupart des préparations synthétisées sont multicomposants et ont un effet complexe. Par exemple, le même soulagement, qui est disponible sous forme de pommade et de suppositoires rectaux, peut soulager la douleur, l'inflammation et l'enflure. Par conséquent, les médicaments prescrits par un médecin sont la meilleure option.

S'il y a une attaque de douleur aiguë et de saignement sévère pendant les selles, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Pour réduire la douleur avant l'arrivée du médecin, vous pouvez attacher un morceau de glace à l'anus.

Compresses, onguents et lotions

Pour préparer des remèdes locaux contre les hémorroïdes, il suffit d'ouvrir le réfrigérateur - ici vous trouverez certainement les ingrédients nécessaires. Par exemple, une compresse analgésique peut être fabriquée à partir de légumes crus râpés: pommes de terre, betteraves, carottes. Un effet similaire a de la bouillie des baies de sorbier. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire cuire une pommade à base de saindoux, de gelée de pétrole ou de cire d'abeille avec l'ajout d'herbes végétales. Il est préférable à cet effet d'utiliser en proportions égales l'écorce de chêne broyée, les fleurs de lin, la brume et l'herbe de poivre d'eau.

La meilleure pommade selon les recettes populaires est la pommade Seymova, préparée à partir de jaune d'oeuf, d'huile et de cire d'abeille. Il est universel et efficace pour les hémorroïdes..

Toujours à la maison, vous pouvez utiliser des onguents en vente libre:

  • ichtyol;
  • l'héparine;
  • troxévasine;
  • Pommade Vishnevsky;
  • Pommade de Fleming.

Pour lubrifier les hémorroïdes enflées, le jus de chélidoine, la propolis, la solution de momie et le jus d'aloès avec de l'huile d'olive sont souvent utilisés. Certains guérisseurs recommandent d'enduire une feuille de géranium d'huile végétale et de l'appliquer sur l'anus, en la fixant avec un pansement. Mais cette méthode est inefficace et peu pratique, car la feuille doit être conservée pendant au moins 7 heures. Utiliser la même pommade de Seymova ou Vishnevsky sera beaucoup plus utile et pratique..

Bains assis

Les bains sédentaires sont un excellent remède contre les hémorroïdes, car ils détendent les sphincters, soulagent la douleur et l'enflure. Ces procédures améliorent considérablement l'état d'une personne et renforcent l'effet des suppositoires et des onguents rectaux appliqués. Pour préparer des décoctions pour les bains, vous pouvez utiliser diverses préparations à base de plantes. Les meilleures propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques et antimicrobiennes sont possédées par l'aloès, l'achillée millefeuille, l'écorce de chêne, la sauge, la camomille et le calamus.

ThermesLes indicationsComment faire?
Chaud (vapeur)inflammation massive et crampes du sphincter
  • faire la nuit pendant 20-30 minutes;
  • utiliser des décoctions à base de plantes
Chauddémangeaisons persistantes, prolapsus des hémorroïdes, fissure analefaire deux fois par jour pendant 15 minutes, en ajoutant au bain non seulement des herbes, mais aussi des médicaments, par exemple, du permanganate de potassium
Du froiddouleur intense avec exacerbation des hémorroïdes
  • doivent être prises dans les 5 minutes;
  • utiliser de l'eau bouillie aux herbes avec une température de + 20 ° С

Dans les bouillons pour les bains assis, vous pouvez ajouter une pelure d'oignon. Il a une excellente propriété anti-inflammatoire et désinfectante, mais il n'irrite pas les muqueuses, contrairement au bulbe lui-même.

Lavements

Le nettoyage des intestins avec un lavement est recommandé pour la constipation, avant de consulter un proctologue et avant d'effectuer une intervention chirurgicale pour éliminer les hémorroïdes. La conduite d'un traitement avec des lavements n'est possible qu'avec des hémorroïdes internes, et il est nécessaire de mettre des microclysters avec un volume allant jusqu'à 50 ml. Avec exacerbation, douleur incompréhensible dans le bas-ventre et saignement, un tel traitement est interdit.

En tant que substance active, les médicaments ou décoctions à base des mêmes extraits que ceux utilisés pour préparer les bains peuvent agir.

Le tableau montre les principales proportions pour la préparation des décoctions pour les lavements:

ComposantsDoseEau bouillanteTemps d'infusion
jearmoise4 cuillères à soupe1 litre5-6 heures
IIcamomille30 g2 l3-4 heures
écorce de chêne50 grammes
sauge30 g
morelle30 g
IIIfeuilles de fraise1 cuillère à soupe250 ml20 minutes
IVécorce de chêne2 cuillères à soupe500 ml06 heures
graines de lin2 cuillères à soupe
fleurs de Marguerite3 cuillères à soupe
Vjus de pomme de terre crue1 cuillère à soupe-
VIJus de betterave1 cuillère à soupe-

Que prendre par voie orale?

Le lavement, les suppositoires et les onguents sont le meilleur moyen de réduire les bosses, la douleur et les démangeaisons. Quant aux médicaments oraux, il s'agit principalement des anti-inflammatoires nécessaires à l'inflammation systémique, et des venotoniques qui normalisent la circulation sanguine dans les vaisseaux et les capillaires. Seul un médecin peut recommander un médicament spécifique. Et pour l'auto-prévention des exacerbations, il est permis de prendre de tels fonds:

  • jus de pomme de terre - 150 ml trois fois par jour; presser le jus des pommes de terre non pelées lavées;
  • mélange d'épinards, de laitue et de jus de carotte dans les proportions 2: 3: 4 - le taux journalier est de 500 ml de jus;
  • jus de melon - 150 ml deux fois par jour; avec la constipation, il est recommandé d'utiliser la chair du melon, car elle a un léger effet laxatif;
  • jus de mûres - trois fois par jour pour 1 cuillère à soupe; La mûre a des propriétés anti-inflammatoires et décongestionnantes;
  • saumure de chou - avec une constipation sévère et des saignements, vous devez boire 3 tasses de saumure par jour.

L'avis du médecin

En ouvrant l'accès à une énorme quantité d'informations utiles, Internet peut conseiller de tels moyens qui, au mieux, n'auront aucun effet. Certains guérisseurs traditionnels proposent d'être traités avec des méthodes vraiment absurdes qui peuvent même aggraver l'état du patient, alors que personne n'est responsable des conséquences. Pour éviter de telles erreurs dans le choix des médicaments, vous devez contacter un proctologue.

Les experts notent les erreurs les plus courantes dans le traitement des hémorroïdes externes à domicile.

  • L'introduction de suppositoires rectaux à partir de miel confit, de glace ou d'ail faits à la maison dans le rectum peut être très dangereuse. Par exemple, l'ail irrite les muqueuses et a un effet vasodilatateur prononcé, qui ne fait qu'exacerber les symptômes des hémorroïdes. Et en présence d'une forme combinée de la maladie, lorsqu'il y a des nœuds externes et internes, l'introduction de tels suppositoires peut augmenter le saignement.
  • Les laxatifs et les lavements ont bien sûr un effet positif, car ils nettoient les intestins et soulagent la constipation. Cependant, l'utilisation fréquente de ces fonds entraîne une relaxation du sphincter et le corps s'habitue à la vidange forcée, notamment sous l'influence des préparations de séné. Il est préférable de prévenir la constipation par une bonne nutrition, par exemple en consommant suffisamment d'eau minérale et de jus de légumes. Si le besoin d'utilisation d'un laxatif persiste, alors les médicaments qui ramollissent les selles doivent être pris sans affecter la motilité intestinale.
  • L'administration orale de décoctions et d'infusions à base de plantes pour le traitement des hémorroïdes est pratiquement inutile. Seuls les remèdes locaux et les médicaments synthétiques sont efficaces contre cette maladie. Les bouillons utilisés ne font qu'augmenter l'immunité, mais les complexes vitamino-minéraux et les aliments végétaux ont le même effet.
  • Les bains sédentaires sont très utiles, mais vous ne devez pas rendre l'eau trop chaude ou trop froide lors de leur préparation. Lors de l'utilisation de bouillons concentrés à plusieurs composants, il est conseillé de prendre un bain de vapeur. Et les oignons et l'ail à ces fins sont mieux de ne pas utiliser du tout.
  • Le traitement par l'hirudothérapie, lorsque les sangsues éliminent le sang accumulé des ganglions hémorroïdaires, est assez efficace. Mais les procédures doivent être effectuées dans des cabinets médicaux utilisant des sangsues stériles "jetables", et non à domicile.
  • N'utilisez pas immédiatement un tas d'outils sans discernement. Chaque maladie a son propre traitement. Ainsi, par exemple, avec les hémorroïdes externes, les onguents et les bains sessiles sont les plus efficaces, et avec les hémorroïdes internes, les suppositoires rectaux et les lavements.

Nutrition et éducation physique

Le régime alimentaire des hémorroïdes n'impose aucune restriction sérieuse. Il suffit de prévenir la constipation. Par conséquent, certains produits doivent être complètement abandonnés, tandis que d'autres sont nécessaires dans l'alimentation quotidienne..

Interdit:Il est nécessaire:
  • marinades, viandes fumées et cornichons;
  • de l'alcool;
  • ration sèche;
  • cuisson du beurre;
  • Pâtes.
  • l'eau;
  • fruits, légumes, baies;
  • les produits laitiers;
  • huile végétale;
  • céréales.

En plus d'une bonne nutrition, il est nécessaire d'entraîner les muscles du sphincter pendant la rémission. Avec les hémorroïdes, les squats rapides, les fentes profondes, l'haltérophilie et les exercices abdominaux sont interdits. Il est nécessaire de privilégier la gymnastique lente et statique, par exemple l'exercice de Kegel. Des recommandations plus détaillées pour le traitement des hémorroïdes en ambulatoire peuvent être obtenues auprès de votre médecin.

Hémorroïdes externes: comment reconnaître les causes et les méthodes de traitement

Les hémorroïdes externes (externes) sont une maladie qui se caractérise par la formation d'hémorroïdes due à une inflammation des veines du rectum. Aujourd'hui, la maladie se retrouve dans la majorité de la population. Les symptômes d'un problème aussi délicat apportent beaucoup d'inconvénients et d'inconfort. Par conséquent, le traitement est indispensable..

À quoi ressemblent les hémorroïdes externes?

Une caractéristique distinctive par laquelle les hémorroïdes externes peuvent être reconnues est les cônes hémorroïdes qui tombent. Ils sont bien ressentis et provoquent des douleurs en position assise du corps. La couleur et la taille des nodules différeront sensiblement avec la progression de la maladie. Plus la situation est négligée, plus elle est grande et sombre (jusqu'à une teinte bleuâtre).

Au dernier stade, le nœud peut atteindre une taille telle qu'il ferme l'anus et provoquera une douleur intense pendant l'acte de défécation. Les cônes hémorroïdes sont recouverts de peau, car ils sont situés dans la couche sous-cutanée. Le plus souvent, ne saigne pas.

Raisons de l'apparence

Beaucoup de ceux qui ont des hémorroïdes externes se demandent d'où cela vient. Souvent, le principal facteur de développement est la génétique, c'est-à-dire que, dès la naissance, une personne présente une faiblesse congénitale de la paroi veineuse. Il existe en fait de nombreuses autres raisons..

  • mode de vie inactif;
  • travail sédentaire (caissiers, opérateurs);
  • problèmes de selles (constipation fréquente ou diarrhée);
  • mauvaises habitudes;
  • effort physique intense quotidien (au travail ou au gymnase);
  • une mauvaise alimentation (provoque une violation du rectum);
  • grossesse et accouchement.

L'un ou l'autre facteur entraîne une augmentation du flux sanguin vers le bassin. Cela provoque une stagnation. Le résultat en est l'expansion des veines dans le rectum et la formation de nœuds près du sphincter.

Méthodes de traitement

Même au stade initial, lorsque les cônes hémorroïdes ne sont pas tombés, la maladie se fait sentir avec des symptômes tels que des douleurs lors des selles, des brûlures et des démangeaisons dans l'anus et des saignements de l'anus. Avec un traitement rapide, ces manifestations peuvent être éliminées rapidement et facilement. Mais lorsque le temps est perdu et que les hémorroïdes se sont transformées en une forme externe, vous devez alors suivre une thérapie complexe.

Le traitement consiste en de telles méthodes:

  • méthodes à la maison (en utilisant des bougies, des comprimés, des capsules, des gels, des crèmes, des onguents);
  • remèdes populaires (bains, lotions, bougies et onguents faits maison);
  • chirurgie (prescrite dans les cas où aucune des méthodes conservatrices n'aide).

Conseil! Ne vous auto-méditez pas. Pour éviter la chirurgie, vous devez commencer le bon traitement à temps, qui ne peut être prescrit par un proctologue qu'après examen.

Traitements traditionnels

À la maison, vous pouvez vous débarrasser des hémorroïdes externes, si vous respectez le traitement spécifié et la régularité des procédures. Pour cela, il est recommandé d'utiliser des onguents thérapeutiques et des suppositoires.

Les onguents efficaces sont considérés:

  1. Relief (vous pouvez également utiliser Relief Advance ou Ultra). Un agent est disponible sous forme de pommade ou de gel. Le principal est la graisse provenant du foie de requin. Le médicament élimine efficacement le processus inflammatoire des tissus, accélère la régénération, guérit, réduit les démangeaisons et l'enflure.
  2. Aurobin. La pommade comprend l'hormone prednisone. Pour cette raison, vous ne pouvez l'utiliser que sur recommandation d'un médecin. La lidocaïne, qui fait partie de la composition, soulage rapidement la douleur et l'inflammation. Le dexpanthénol est destiné à la régénération tissulaire, ce qui accélère considérablement la cicatrisation des fissures.
  3. Postérisé. Une pommade à effet combiné augmente le tonus des capillaires, accélère la régénération, élimine l'inflammation.
  4. Proctose. La composition de la pommade comprend non seulement un antibiotique, mais également la substance active héparine. Le médicament aide le corps à combattre la microflore pathogène, améliore l'immunité cellulaire et soulage efficacement l'inflammation..
  5. Pommade à l'héparine. L'héparine élimine l'inflammation, lutte contre les germes. L'anestézine soulage la douleur et améliore l'absorption de l'héparine.

Les pommades et les gels ne doivent être utilisés qu'après une hygiène personnelle. Ils sont rapidement absorbés par la peau et commencent une action instantanée..

  1. Anestezol. Le médicament est une action combinée. Il aide à sécher la peau, à soulager l'enflure, les démangeaisons et la douleur. Il a des effets anti-inflammatoires et antiseptiques.
  2. Le soulagement Suppositoires populaires et efficaces qui visent à stimuler l'immunité locale, à éliminer l'inflammation, la douleur et l'inconfort. Après le traitement, vous pouvez oublier les hémorroïdes externes.
  3. Proctosan. Il aide dans les cas où les hémorroïdes sont à 2 ou 3 stades de développement. Le bismuth, qui fait partie, guérit les fissures et les plaies, la lidocaïne soulage la douleur. Les suppositoires soulagent l'enflure et l'inflammation.
  4. Natalside. Produit naturel obtenu à partir d'extraits d'algues. Il arrête les saignements, élimine l'inflammation et stimule la régénération. Les bougies peuvent être utilisées pour les enfants et les femmes enceintes.
  5. Ginkor Procto. Ils contiennent de l'extrait de ginkgo biloba (une plante médicinale). Renforce les parois des vaisseaux sanguins, améliore leur élasticité. Le médicament soulage les démangeaisons, l'irritation et la douleur..

Les suppositoires dans le traitement des hémorroïdes externes sont des agents efficaces et efficaces à action rapide et pratiques à utiliser..

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle est célèbre pour ses méthodes simples et sûres. Pour guérir les hémorroïdes externes, il est recommandé d'utiliser des onguents à base de légumes, des bains chauds avec une solution médicinale et diverses lotions ou compresses.

Considérez plusieurs façons efficaces:

  1. Pommade. Afin de se débarrasser des hémorroïdes, un produit tel qu'une momie est utilisé pour préparer des pommades. Il est mélangé avec de l'huile de pêche (5 g de momie et 3-4 gouttes d'huile) et doucement frotté sur la peau autour de l'anus et des cônes tombés. La procédure est effectuée 2-3 fois par jour.
  2. Pommade à la propolis. Ce produit apicole naturel aidera à renforcer les parois des capillaires, à soulager l'inflammation et l'enflure. La pommade est préparée à partir de 1 cuillère à café. matières premières (râpées sur une râpe et fondues dans un bain-marie) et 3-4 cuillères à soupe. graisse de porc (pré-fondue au bain-marie). Remuer jusqu'à consistance lisse et appliquer en toute sécurité sur la zone affectée. Le mélange est également utilisé pour les compresses..
  3. Bain assis. Vous pouvez prendre des herbes comme la sauge, la camomille, l'achillée millefeuille, le plantain ou l'ortie. Pour la préparation d'une solution médicamenteuse devrait prendre 3 cuillères à soupe. sécher les matières premières, verser 800 ml d'eau bouillante et laisser infuser 20 minutes. Ajouter au bassin avec de l'eau tiède. Prenez la procédure pas plus de 25 minutes.
  4. Lotions cool. Pour réduire la taille des nœuds et éliminer les poches, il est recommandé d'appliquer une compresse refroidie plusieurs fois par jour. Pour préparer la solution, prenez 1 cuillère à soupe. fleurs de souci et versez une tasse d'eau bouillante. Ensuite, vous devez laisser insister jusqu'à ce que la température devienne la température ambiante. Humidifiez un pansement ou une gaze dans la solution résultante et attachez-le à l'anus. Maintenez la position pendant 30 à 40 minutes.
  5. Bouillon vénotonique. Les graines de marronnier d'Inde sont utilisées pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins. Versez un verre d'eau bouillante 1 cuillère à soupe. matières premières précuites. Insister dans un thermos pendant 2 heures. Filtrez et buvez en 3 doses divisées.

Des méthodes alternatives de traitement des hémorroïdes externes sont le plus souvent utilisées en combinaison avec la médecine traditionnelle. Si un problème aussi délicat survient après l'accouchement, l'automédication est strictement interdite.

Chirurgie

Lorsque les méthodes alternatives échouent, une intervention chirurgicale est prescrite. Si nous parlons de la méthode traditionnelle d'élimination des hémorroïdes, la procédure ne dure pas plus de 40 à 45 minutes. La réhabilitation prend moins d'une semaine.

Autres méthodes pour retirer les cônes hémorroïdes:

  1. La cryothérapie. Il s'agit d'une procédure peu invasive, au cours de laquelle les nodules précipités sont congelés avec de l'azote liquide, dont la température est très basse. Après la chirurgie, la peau affectée est traitée avec des préparations spéciales de cicatrisation..
  2. Coagulation infrarouge. Un photocoagulateur est un équipement qui émet un courant thermique. Le chirurgien apporte la pointe aux nodules et agit sur eux avec des faisceaux laser. Il n'est pas possible de supprimer des nœuds de cette manière. La coagulation ne peut arrêter que les saignements.
  3. Sclérothérapie. Cela ne fonctionne que si les hémorroïdes sont au stade 1-3. L'objectif de la thérapie est l'introduction d'une substance sclérosante spéciale qui convertit les vaisseaux sanguins en tissu conjonctif. Cela aide à arrêter les saignements et à réduire considérablement les bosses tombantes..

Après un traitement chirurgical, les conséquences possibles incluent une douleur intense, une rétention urinaire et des saignements. Mais encore, vous ne devriez pas avoir peur de l'opération, car les méthodes modernes sont effectuées rapidement, sans douleur et dans la plupart des cas, n'ont pas d'effets secondaires. Le type d'opération est choisi par le proctologue. Il tiendra compte de la forme de la maladie, du stade et des complications possibles. N'oubliez pas, plus tôt il y aura une demande d'aide qualifiée, plus vous aurez de chances de vous limiter aux onguents et aux bougies.

Méthodes de traitement des hémorroïdes à domicile

Le traitement des ganglions hémorroïdaires à domicile est possible dans les premiers stades de la maladie, avec des formes avancées, il peut temporairement atténuer l'état du patient. Une telle thérapie est recommandée lorsqu'il n'y a pas besoin d'intervention chirurgicale et de surveillance constante, en l'absence de signes d'inflammation, de prolapsus et de thrombose des cônes.

Vous pouvez traiter les ganglions hémorroïdaires à la maison à l'aide de bains sédentaires avec l'ajout d'une solution de permanganate de potassium, il a une propriété antiseptique.

Symptômes

Les symptômes suivants sont caractéristiques des ganglions hémorroïdaires externes:

  • la présence de cônes ronds dans l'anus;
  • une augmentation des veines hémorroïdaires dilatées lors des selles et de l'activité physique;
  • douleur dans le rectum;
  • saignement
  • démangeaisons et brûlures de la peau de la région anale;
  • gonflement et décoloration des tissus environnants.

Avec les hémorroïdes internes, il existe des ganglions qui ne peuvent pas être détectés à la maison. Ils sont cachés sous la muqueuse, leur expansion ne s'accompagne pas de douleur. Le seul signe est des taches mineures après la défécation.

Les ganglions hémorroïdaires externes sont caractérisés par des douleurs dans le rectum.

Thérapie médicamenteuse

Pour le traitement des hémorroïdes à domicile, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Onguents Aurobin et Ultraproct. Contient des composants anti-inflammatoires et analgésiques. Soulage la douleur et l'enflure des tissus, accélère les processus de guérison.
  2. Crème et suppositoires Proctoglivenol. La composition des médicaments comprend veinotonique et anesthésique. Ils sont utilisés à la maison pour la perte et l'inflammation des hémorroïdes.
  3. Nefluan. Le gel contient des composants antibactériens et anti-inflammatoires. Il est prescrit pour la thrombose des vaisseaux du rectum à la maison.

Méthodes folkloriques

Le traitement des ganglions hémorroïdaires à domicile est effectué à l'aide des moyens suivants:

  1. Une décoction d'ail. Avec la peau, l'ail est bouilli dans 200 ml de lait pendant une demi-heure, après avoir ramolli le légume, le médicament est retiré du feu, refroidi et pris pour 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour. Le cours de traitement est de 10 jours, si nécessaire, répétez-le après une semaine.
  2. Huile de pierre. Les excroissances minérales extraites des crevasses des roches ont des effets anti-inflammatoires et hémostatiques. 3 g d'huile sont dissous dans 2 l d'eau tiède. Buvez 200 ml avant chaque repas. La durée du traitement est de 2 mois. Les microclysters de l'huile de pierre à la maison sont mis après la selle. Volume de lavement - 100 ml, la solution est conservée à l'intérieur jusqu'à absorption.
  3. Compresses de pommes de terre. Remède à la maison pour éliminer les brûlures dans l'anus. Les légumes sont pelés et râpés, soigneusement lavés avant la prise de la compresse.
  4. Bougies de pommes de terre. Utilisé pour traiter les hémorroïdes internes à la maison. Une figure ressemblant à un suppositoire est insérée à partir du tubercule, qui est introduit dans l'anus.

Les bougies de pommes de terre peuvent être utilisées pour traiter les hémorroïdes internes à la maison.

La décoction d'ortie aidera au traitement des hémorroïdes à la maison.

Régime

Pour normaliser le travail des intestins à la maison, suivez un régime spécial. Autant d'aliments riches en fibres que possible sont introduits dans l'alimentation: fruits, légumes, son. La nourriture est prise 5-6 fois par jour. La densité des matières fécales diminue lorsqu'une quantité suffisante de liquide est consommée. Si une personne boit un peu d'eau, consomme de la farine et des produits de confiserie, la motilité intestinale ralentit, la congestion se développe, entraînant un prolapsus des hémorroïdes.

Des exercices

Pour traiter l'inflammation des ganglions hémorroïdaires à la maison, des exercices sont utilisés pour rétablir le flux sanguin dans les vaisseaux du rectum. Le plus efficace est considéré comme "Bouleau". Allongé sur le dos et reposant sur ses coudes, une personne soulève la moitié inférieure du corps. Il est recommandé de se maintenir dans cette position pendant 3 minutes. À ce stade, respirez profondément et expirez lentement. L'exercice est effectué plusieurs fois par jour, après 2 jours les signes d'hémorroïdes deviennent moins intenses.

Pour traiter l'inflammation des ganglions hémorroïdaires à la maison, des exercices sont utilisés pour rétablir le flux sanguin dans les vaisseaux du rectum. Le plus efficace est considéré comme "Bouleau".

Massage

Le massage aux hémorroïdes rétablit la circulation sanguine, élimine la congestion et l'enflure. Une méthode efficace pour le traitement de la constipation chronique, non susceptible de traitement médicamenteux. L'acupression est la plus efficace. Cependant, la procédure à domicile ne peut pas être effectuée avec des formes avancées d'hémorroïdes.

Des moyens efficaces pour traiter les hémorroïdes externes à la maison

Table des matières

Les hémorroïdes sont assez courantes, ce qui peut attraper une personne de n'importe quel sexe et groupe d'âge de manière inattendue. Habituellement, une telle maladie ne passe pas sans laisser de trace et dès les premières minutes d'apparition se fait sentir à l'aide de divers symptômes négatifs. Si les hémorroïdes externes ne sont pas traitées à temps, elles peuvent évoluer rapidement et conduire finalement à des conséquences plus graves et même au développement de pathologies sévères nécessitant une intervention chirurgicale. Si vous diagnostiquez les hémorroïdes externes à temps, il est tout à fait possible de faire son traitement à domicile.

Hémorroïdes externes - description et symptômes

Il existe plusieurs sous-espèces d'une maladie connue appelée hémorroïdes. Les formes externes et internes sont distinguées, mais la première se retrouve beaucoup plus souvent que la seconde. Les hémorroïdes externes se caractérisent par la formation d'hémorroïdes sur la partie externe de l'anus et se distinguent par des symptômes individuels. La plupart des symptômes sont largement connus et accompagnent le patient pendant toute la durée de la maladie: irritation et démangeaisons de l'anus, sang, douleur dans l'anus, formation de bosses sur l'anus.

Certains signes caractéristiques des hémorroïdes n'apparaissent sous forme colorée que dans les derniers stades du développement de la maladie. Pour éviter l'aggravation, il est nécessaire de consulter un médecin pour un diagnostic en cas de gêne au niveau de l'anus.

Il convient de noter que les saignements n'apparaissent pas toujours avec les hémorroïdes externes, donc ce symptôme est purement individuel et dépend de la gravité de la maladie et des causes de l'apparition. La plupart des symptômes ci-dessus peuvent indiquer le développement d'une autre pathologie, il est donc recommandé de consulter un proctologue pour un diagnostic complet et un traitement ultérieur.

Les causes de la maladie

Il existe de nombreux facteurs différents qui peuvent affecter le développement d'une maladie hémorroïdaire. Le plus souvent, une telle maladie survient précisément à la suite d'une attitude hostile à sa propre hygiène et santé. Un élan pour le développement d'hémorroïdes peut être causé par des défauts de selles, ainsi que d'autres maladies.

Les causes les plus courantes d'hémorroïdes externes comprennent:

  • constipation, diarrhée;
  • tension sévère de l'anus pendant les selles;
  • dommages physiques à l'anus;
  • mode de vie passif;
  • malnutrition excessive;
  • Diabète;
  • ne pas maintenir l'hygiène personnelle.

De plus, les femmes enceintes sont particulièrement à risque. En outre, cette maladie peut être héréditaire, qui doit être prise en compte dans le diagnostic et le traitement ultérieur..

Diagnostic et traitement des hémorroïdes

En raison du fait que la plupart des manifestations externes des hémorroïdes externes sont similaires aux symptômes d'autres maladies proctologiques, un proctologue qualifié devrait s'occuper de son diagnostic. Le médecin procède à un examen complet du patient et prescrit un certain nombre de procédures de diagnostic, telles que la rectoscopie, l'anoscopie, la coloscopie et autres. En règle générale, les hémorroïdes externes peuvent généralement être facilement détectées pendant l'examen, car des nœuds se forment sur la surface externe de l'anus.

Il existe plusieurs options pour traiter les hémorroïdes externes:

  • traitement médical;
  • traitement matériel;
  • ethnoscience;
  • procédures d'accompagnement.

Habituellement, le traitement des hémorroïdes externes d'une forme non développée peut être effectué à domicile. Pour ce faire, vous pouvez recourir à l'aide de pommades, gels et suppositoires médicinaux populaires, ou vous tourner vers la médecine traditionnelle.

Traitement des hémorroïdes à domicile

À la maison, en règle générale, le traitement des hémorroïdes externes sous la forme initiale ou simple sans sang est autorisé. Tout d'abord, les médicaments sont utilisés pour soulager la douleur, soulager l'inflammation et les démangeaisons. Habituellement, avec la forme initiale de la maladie, d'autres méthodes de traitement peuvent suffire. Par conséquent, il est recommandé de reporter l'utilisation d'anticoagulants puissants et de médicaments similaires aux antibiotiques. Ces médicaments ont un effet ciblé puissant et doivent être prescrits exclusivement par votre médecin, sinon il y a un risque élevé de provoquer une détérioration. Pour le traitement à domicile, les onguents à base de plantes et les gels à usage externe sont également bien adaptés..

Méthodes alternatives de traitement des hémorroïdes externes

La médecine traditionnelle offre un immense réservoir de connaissances, collectées au fil des siècles. Il existe de nombreuses façons de traiter et de prévenir les maladies hémorroïdaires. Un énorme avantage de cette catégorie de traitement est la sécurité totale, l'innocuité et l'hypoallergénicité. De plus, lors du traitement avec des herbes et des produits naturels, le risque de complications et de manifestations d'effets négatifs est minimisé..

Herbes médicinales et extraits de plantes

L'une des méthodes courantes de traitement de diverses maladies, y compris les hémorroïdes, est l'utilisation d'herbes et de plantes. Dans ce cas, les plus utiles en termes de traitement des hémorroïdes sont:

  • Camomille - une décoction de fleurs de camomille a un effet apaisant et anti-inflammatoire prononcé, vous permet d'éliminer les irritations, les rougeurs, les démangeaisons et la douleur, stimule la cicatrisation des plaies;
  • Écorce de chêne - a un effet astringent, aide à éliminer les maladies de la muqueuse du côlon, élimine l'inflammation, protège l'intestin des irritations;
  • Yarrow - a un effet hémostatique, antibactérien, anti-inflammatoire et cicatrisant, il aide bien même avec les hémorroïdes aiguës;
  • Aloès - calme la peau et les muqueuses, élimine les processus inflammatoires et infectieux, réduit la douleur, les rougeurs et l'enflure.

Lorsqu'ils sont utilisés correctement, les cadeaux naturels ayant une propriété curative peuvent réduire rapidement la douleur, apaiser les irritations, éviter l'inflammation et l'infection, et également conduire à la résorption des hémorroïdes.

Lotions hémorroïdes

Les compresses et lotions locales sont considérées comme les traitements à domicile les plus efficaces contre les maladies hémorroïdaires. Cela est dû à l'application d'extraits médicinaux directement sur la plaie, ce qui contribue à la guérison et à la résorption rapides. Pour cette méthode, non seulement des plantes sont utilisées, mais aussi des produits alimentaires naturels, ainsi que des huiles.

Packs de glace

Le froid est un assistant efficace pour éliminer la douleur des hémorroïdes. Les lotions et compresses de glace aideront non seulement à arrêter rapidement le syndrome douloureux, mais aussi à soulager l'irritation, les démangeaisons, la douleur, à arrêter les saignements et à réduire l'enflure et la sensation de renflement dans l'anus..

Ces lotions sont préparées comme suit:

  1. Versez de l'eau distillée propre dans le moule à glace..
  2. Geler.
  3. Fixez un morceau de glace à l'hémorroïde.
  4. Laisser jusqu'à complète séparation..

Comme base pour les lotions de glace, non seulement l'eau peut être utilisée, mais aussi des décoctions à base de plantes, par exemple, une décoction de camomille, qui aura également un effet anti-inflammatoire.

Miel et propolis

Les produits apicoles ont un effet calmant et antibactérien prononcé, leur utilisation est donc justifiée pour les hémorroïdes. Des produits tels que le miel, la propolis, la cire et autres peuvent être utilisés pour les lotions locales sous forme pure ou diluée..

Pour préparer des lotions thérapeutiques et préventives pour les hémorroïdes, vous aurez besoin de:

  1. Vous devez d'abord préparer une pommade à base de propolis et d'additifs.
  2. Mélanger 60 gr. Vaseline, 8 gr. propolis.
  3. Faire fondre la pommade à feu doux ou au bain-marie.
  4. Appliquer un mélange chaud sur un coton.
  5. Attache aux hémorroïdes.
  6. Maintenez la position pendant au moins 40 à 50 minutes, de préférence la nuit

La propolis ou la cire d'abeille est également utilisée pour les suppositoires et les onguents rectaux faits maison, qui sont également très efficaces dans le traitement d'une forme externe de la maladie..

Lotions de pommes de terre

La pomme de terre a un effet anti-inflammatoire et sédatif brillant, elle est donc souvent utilisée en médecine populaire pour soigner les coupures, les blessures et les brûlures. Dans le cas des hémorroïdes, les lotions de pommes de terre ou les compresses locales peuvent rapidement soulager la douleur, les démangeaisons et arrêter l'inflammation, ainsi que la croissance des cônes.

Compresser avec des pommes de terre d'hémorroïdes se fait comme suit:

  • râper 1 grosse pomme de terre sur une râpe fine;
  • presser le jus;
  • mettre la suspension résultante sur un morceau de gaze;
  • attachez-le au passage anal, sur la bosse;
  • fixer avec un pansement;
  • partir quelques heures.

Vous pouvez également ajouter des composants auxiliaires à la compresse de pommes de terre qui stimulent l'effet curatif, par exemple: jus d'aloès, miel, propolis et autres.

Bains hémorroïdes

Les bains sédentaires sont un outil efficace pour le traitement et la prévention des maladies hémorroïdaires. Leur avantage est non seulement une action rapide, mais aussi une facilité d'utilisation, un faible coût et l'utilisation d'outils improvisés. Pour la préparation d'un bain médicinal, les herbes médicinales et les produits disponibles dans chaque maison peuvent être utilisés..

Bain de permanganate de potassium

Le permanganate de potassium ou dans le feuillage commun le permanganate de potassium est un moyen largement connu pour la désinfection et l'élimination des processus inflammatoires. Une telle substance a un effet desséchant et anti-inflammatoire, donc l'ajouter aux bains hémorroïdes aidera à éliminer rapidement les démangeaisons et les irritations, ainsi qu'à démarrer le processus de régénération des tissus..

Un bain de permanganate de potassium est préparé comme suit:

  • recueillir 2-3 litres d'eau tiède mais pas chaude dans le bassin;
  • ajouter 10 à 15 gouttes de permanganate de potassium à l'eau;
  • abaisser le point arrière dans le bassin;
  • tenir dans cette position pendant 20-30 minutes.

Le permanganate de potassium est considéré comme une substance toxique et si le dosage n'est pas observé, il peut être empoisonné. Par conséquent, l'utilisation de cette méthode doit être abordée avec une extrême prudence.

Baignoire avec soda

Le soda est un produit de digestion unique qui a non seulement des propriétés chimiques, mais aussi des propriétés curatives. Le soda est utilisé pour éliminer l'inflammation, l'irritation et fournir un effet antifongique et antiseptique. En cas de maladie hémorroïdaire, il est recommandé d'utiliser un tel produit sous forme de bains.

Les bains de soude sont préparés comme suit:

  1. Récupérez un bassin d'eau chaude.
  2. Ajouter à l'eau 1 cuillère à soupe. cuillère de soda, 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'huile végétale, un verre de lait bouilli.
  3. Température optimale de l'eau - 30-35 degrés.
  4. Abaisser les fesses dans l'eau.
  5. Maintenez jusqu'à ce que l'eau refroidisse..
  6. Retirer les fesses et rincer à l'eau tiède et propre..

Il est recommandé de faire cette procédure tous les jours, avec une séance de 10 bains. Répétez cette procédure jusqu'à ce que les symptômes négatifs de la maladie disparaissent complètement..

Un bain aux décoctions à base de plantes

L'ajout de décoctions d'herbes et de plantes médicinales à l'eau peut améliorer l'effet antispasmodique et hémostatique, stimuler l'élimination de l'œdème, la vasoconstriction et la guérison des fissures. Les herbes et plantes suivantes pour la préparation des décoctions sont le plus souvent utilisées pour traiter les hémorroïdes: millepertuis, camomille, plantain, écorce de chêne, ortie, chélidoine.

Préparer un bain thérapeutique pour les hémorroïdes aux herbes comme suit:

  1. Chauffez 2 litres d'eau.
  2. Verser dans un bassin, refroidir à une température optimale pour le corps.
  3. Prenez 1-2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de l'herbe choisie, versez 1 litre d'eau bouillante.
  4. Allumez un petit feu et faites bouillir pendant 10-15 minutes, refroidissez.
  5. Versez le bouillon dans une bassine d'eau tiède.
  6. Point bas du dos dans le bassin.
  7. Gardez dans cette position jusqu'à ce que l'eau refroidisse..
  8. Rincer les fesses et essuyer.

Pour améliorer l'effet et adoucir, dans un bain avec décoction à base de plantes, vous pouvez ajouter quelques cuillères de miel ou d'huile végétale. Dans ce cas, l'huile d'olive, l'huile d'arbre à thé et l'argousier conviennent.

Médicaments pour le traitement à domicile

Le traitement des hémorroïdes externes doit être complexe et il est donc recommandé de combiner des méthodes alternatives avec des médicaments pour obtenir un effet plus long et plus stable. Dans ce cas, les pommades cicatrisantes et antiseptiques conviennent le mieux à la thérapie anti-hémorroïdes. À cette fin, les onguents à base de plantes avec anesthésiant, disponibles sans ordonnance, conviennent.

Dans ce cas, parmi les gels les plus efficaces et les plus populaires pour le traitement à domicile des hémorroïdes externes, on peut identifier:

En règle générale, ces onguents sont appliqués directement sur un point douloureux, sont utilisés tous les jours et ont des effets imprévus minimes, en particulier lorsqu'ils sont combinés uniquement avec des méthodes de traitement alternatives..

Prévention des maladies

Afin d'oublier un problème aussi désagréable que les hémorroïdes externes pendant longtemps, il est nécessaire de surveiller non seulement l'hygiène personnelle, mais également d'utiliser d'autres méthodes de prévention. Tout d'abord, il est recommandé d'exclure un long séjour en position assise, de bouger davantage, de revoir sa propre nutrition, d'abandonner les chaises à surface dure. Il est préférable d'exclure les aliments salés, épicés et frits de l'alimentation, de réguler la consommation de boissons chaudes et de ne pas négliger les bains préventifs et les décoctions.

Avis sur le traitement des hémorroïdes externes à domicile

Vladimir, 47 ans

J'ai eu des hémorroïdes plus d'une fois. La dernière fois que c'était le pire, la douleur est terrible et enflée. J'ai même pensé que la maladie avait une forme chronique ou aiguë, mais le médecin m'a assuré que ce n'était qu'une complication temporaire. Par conséquent, pour la plupart, j'ai été traité à la maison, utilisé des méthodes folkloriques, pris un bouillon d'ortie et fait des lotions de propolis à partir de pommes de terre. Parmi les médicaments, je n'ai pris que de la lidocaïne pour soulager la douleur.

J'ai aussi aimé la pommade à l'héparine. Il fait référence à des remèdes naturels avec des effets secondaires minimes, mais il aide également les symptômes à éliminer et à guérir les plaies..

Oksana, 33 ans

Au début, quand je ressentais de la douleur en moi-même, la douleur en allant aux toilettes n'y prêtait pas beaucoup d'attention, je pensais que ce n'était qu'une légère inflammation ou irritation. Viennent ensuite de petites bosses sur l'anus, des démangeaisons et une douleur terrible. Ce n'est qu'alors que j'ai compris quel genre de bête me tourmentait. Je me suis immédiatement tourné vers la médecine traditionnelle pour obtenir de l'aide, car je n'acceptais pas de prendre des antibiotiques et des médicaments puissants pour rien. Elle a fait des compresses avec de l'aloès, du miel, de l'ail et des pommes de terre. De la douleur et de la douleur m'a aidé à me débarrasser du bain avec du bouillon de camomille avec l'ajout d'huile d'olive.

Le plus difficile a été de se débarrasser des microfissures et des blessures qui se sont déjà formées sur les parois de l'intestin. À cet effet, j'ai acheté une pommade naturelle Relif, qui m'a été conseillée en pharmacie. En général, le traitement à domicile des hémorroïdes m'a pris un peu plus d'un mois.

Gloire, 45 ans

Je préfère également les moyens naturels et inoffensifs. Plutôt que dès la détection des hémorroïdes, courez à la pharmacie pour des pilules et des antibiotiques, il est préférable de faire des bains apaisants et de boire une décoction de camomille et de calendula. Lorsque j'ai les premiers signes d'hémorroïdes externes, je prépare immédiatement une décoction de fleurs de camomille, d'ortie et de plantain, j'ajoute à l'eau et je fais un bain. Idéal pour soulager la douleur et d'autres symptômes..

Si du sang apparaît, les pommes de terre et la gelée de pétrole aident bien, vous pouvez également acheter des gels végétaux. À cet égard, j'aime la pommade à l'héparine, Levomekol et Proctosan. Il est également utile d'utiliser des bougies d'argousier à la fois pour le traitement et la prévention. Cela me suffit pour la thérapie.

Il Est Important D'Être Conscient De La Dystonie

A Propos De Nous

Le propriétaire du certificat d'enregistrement:Forme posologique

reg. N °: LP-003892 à partir du 10/07/16 - En vigueur
Andipal
Forme de libération, emballage et composition du médicament AndipalLes comprimés sont blancs ou blancs avec une teinte légèrement jaunâtre, plats cylindriques, ronds; avec chanfrein et risque.