Signes d'anémie chez les femmes adultes

L'anémie est une affection caractérisée par une diminution de l'hémoglobine et des globules rouges. Ce n'est pas une maladie indépendante, mais un symptôme indiquant que tout n'est pas en ordre avec le corps. Il existe plusieurs types d'anémie. Dans 80% des cas, une anémie ferriprive est diagnostiquée. Il se développe en raison d'une insuffisance de fer dans le corps..

Les causes

Les causes suivantes peuvent entraîner une anémie ferriprive..

Saignement chronique (dans 80% des cas):

  • don incontrôlé;
  • perte de sang pendant la transfusion ou l'hémodialyse;
  • saignements pulmonaires et nasaux;
  • néoplasmes de la vessie et des reins, polykystose rénale, urolithiase, pyélo- et glomérulonéphrite chronique;
  • fibromyome, endométriose, menstruations abondantes et prolongées;
  • saignement du tube digestif: hémorroïdes, néoplasmes, infestations d'ankylostomes, diverticules du côlon, varices des veines œsophagiennes, gastrite érosive, ulcère gastroduodénal.

Absorption insuffisante du fer, à la suite de ces maladies:

  • amylose intestinale;
  • syndrome de malabsorption;
  • entérite chronique;
  • résection de l'intestin grêle.

Besoin accru de fer pendant les sports, la grossesse et l'allaitement, pendant la croissance intensive.

Apport insuffisant en fer des végétariens.

Avec la nourriture, 15 mg de fer doivent être injectés quotidiennement dans le corps d'une femme, et pour les femmes enceintes, ce chiffre est de 30 mg.

Panneaux

L'anémie ferriprive chez la femme se manifeste par les signes suivants:

  • diminution des performances, malaise, faiblesse générale et musculaire;
  • somnolence, durée d'attention réduite, fatigue, vertiges, maux de tête, évanouissement;
  • pincement et langue sèche, changement de goût;
  • sensation de corps étranger dans la gorge, troubles de la déglutition, essoufflement, palpitations;
  • cheveux et peau secs, ongles cassants;
  • démangeaisons et brûlures de la vulve;
  • changements atrophiques dans les muqueuses des organes génitaux et respiratoires, dans le tractus gastro-intestinal;
  • diminution de l'appétit, besoin d'aliments salés, épicés et acides.

L'anémie ferriprive peut être suspectée d'apparence. La peau devient pâle, affaissée, sèche, pelée, joues facilement rincées. Les cheveux deviennent rapidement gris et s'amincissent, se cassent facilement, s'amincissent, deviennent gris et perdent de la brillance. Les ongles deviennent fragiles, exfolient, s'aplatissent, deviennent ternes et minces, des rayures blanches apparaissent sur eux. Dans les formes graves d'anémie, la plaque de l'ongle devient concave.

Diagnostique

Pour diagnostiquer l'anémie ferriprive, le médecin ordonne aux patients de faire un test sanguin général et biochimique. Le résultat d'un test sanguin général montrera le niveau de globules rouges, de réticulocytes et de plaquettes, et la biochimie - la concentration d'hémoglobine, de bilirubine, de ferritine, de fer.

Le médecin peut référer le patient pour une consultation avec un gynécologue, de sorte qu'il exclut la pathologie de l'utérus et des appendices. Le plan d'examen comprend également un examen endoscopique et radiographique des intestins et de l'estomac afin d'exclure les néoplasmes, les ulcères, les polypes, le diverticule, la colite ulcéreuse. S'il y a lieu de supposer une sidérose pulmonaire, ils sont envoyés pour une tomographie et une radiographie des poumons, un examen des expectorations. Si vous soupçonnez une maladie rénale, vous avez besoin d'un test urinaire général, d'une radiographie et d'une échographie de l'organe.

Traitement

Pour le traitement efficace de l'anémie ferriprive chez la femme, il est nécessaire d'établir la cause avec précision et, si possible, de l'éliminer (traiter la maladie sous-jacente ou éliminer la source de saignement). Le traitement de l'anémie doit être complet. Le programme de traitement comprend les activités suivantes:

  • élimination de la cause de l'anémie;
  • nutrition médicale de haute qualité;
  • ferrothérapie - reconstitution de la carence en fer dans le corps;
  • prévention de la rechute.

Les personnes souffrant d'anémie ont besoin d'une alimentation variée, comprenant des aliments végétaux (pain, sarrasin, riz, raisins secs, grenades, pruneaux, abricots secs, épinards, pois, persil, soja, haricots) et des produits carnés (foie, veau). Cependant, avec un régime seul, il est impossible de compenser la carence en fer dans le corps. Même en mangeant exclusivement des aliments riches en calories contenant des oligo-éléments, des vitamines, des sels de fer et des protéines animales, environ 3 à 5 mg de fer par jour sont absorbés par l'organisme. Par conséquent, en cas d'anémie, des préparations à base de fer doivent être prescrites.

Actuellement, la liste des médicaments contenant du fer est assez large. Ils diffèrent par les indicateurs suivants:

  • composition: teneur en fer différente, présence de composants supplémentaires;
  • forme posologique: gouttes, comprimés, gélules, injection.

Nous listons les médicaments les plus couramment utilisés pour traiter l'anémie chez la femme: Totem, Ferrum Lek, Ferroceron, Ferroplex, Ferrogradumet, Feramid, Tardiferon, Maltofer.

L'Organisation mondiale de la santé recommande l'utilisation de fer ferreux dans le traitement de l'anémie ferriprive. La dose quotidienne est de 2 mg / kg de fer élémentaire. La durée du traitement est d'au moins 3 mois, dans certains cas jusqu'à 4 à 6 mois. Une bonne préparation contenant du fer devrait avoir les propriétés suivantes:

  • la quantité optimale de fer;
  • schéma d'application simple;
  • effets secondaires minimaux;
  • la présence de composants qui stimulent l'hématopoïèse et améliorent l'absorption;
  • meilleur rapport qualité prix.

La prévention

Afin d'éviter le développement d'une anémie ferriprive, il est recommandé d'observer les mesures suivantes:

  • élimination rapide de la source de la perte de sang;
  • l'utilisation d'aliments contenant beaucoup de fer (foie, viande);
  • surveillance régulière de l'état sanguin;
  • suppléments de fer prophylactique.

L'anémie chez les femmes est courante. La carence en fer affecte négativement non seulement le bien-être, mais aussi le fonctionnement du corps dans son ensemble. Par conséquent, lorsque les premiers signes d'une carence en fer apparaissent, vous devez consulter un médecin.

L'anémie chez les femmes - quelle est la maladie dangereuse? Symptômes et traitement

L'anémie, également appelée anémie, est une combinaison de syndromes hématologiques, dont le principal signe est une diminution de l'hémoglobine, contre laquelle il existe une diminution du nombre de globules rouges. L'anémie est un phénomène qui peut être le symptôme de diverses maladies. De nombreuses maladies des organes internes, en particulier le foie, les intestins et la rate, s'accompagnent d'anémie. Par conséquent, le diagnostic de l'anémie en soi nécessite des recherches supplémentaires, car le traitement correct dépend de sa cause..


Le principal syndrome d'anémie est une diminution de l'hémoglobine

Selon les causes qui ont causé la maladie, l'anémie peut être:

  • Hypoplasique. Elle est causée par des troubles de la moelle osseuse, en raison desquels le processus de formation du sang change..
  • Hémolytique. Les globules rouges sont détruits beaucoup plus rapidement que les nouveaux.
  • Posthémorragique. Causé par une grave perte de sang due à une blessure ou à une blessure..
  • Rare. Une telle anémie est causée par un manque d'oligo-éléments importants, le plus souvent - fer.

Différents types d'anémie chez les femmes

La maladie est appelée "anémie", car il y a une diminution de l'hémoglobine dans le sang. De plus, cette maladie est causée par une combinaison d'autres syndromes hématologiques, dans le contexte du développement dont il y a une réduction significative du nombre de globules rouges.

À son tour, l'anémie est un symptôme d'autres maladies:

  • Pathologie des organes internes;
  • Maladie du rein
  • Problèmes hépatiques
  • Pathologie de la rate;
  • Maladie intestinale et tractus gastro-intestinal en général.

Toutes ces maladies s'accompagnent du développement d'une anémie.Par conséquent, le diagnostic comprend un examen complet et complet du corps humain. Dans certains cas, des études supplémentaires approfondies sont nécessaires, car la durée du traitement et ses résultats dépendent du traitement correct prescrit en temps opportun..


La gravité de l'anémie par niveau d'hémoglobine

Les spécialistes distinguent plusieurs types de cette maladie. Les différences sont basées sur les raisons qui ont influencé la diminution des globules rouges. Distinguer:

  • Anémie hapoplasique - la raison principale est les processus négatifs conduisant à des troubles de la moelle osseuse. En conséquence, des changements se produisent dans les processus biochimiques de la formation de sang;
  • Hémolytique - dans le cas du développement de ce type d'anémie, l'hémoglobine (globules rouges) est activement détruite et de nouvelles cellules de remplacement sont créées lentement;
  • Déficit - ce type de maladie est causé par un manque de vitamines et de minéraux dans le corps humain, principalement du fer, en tant que principal composant du sang.

Avec l'anémie dans l'une de ses manifestations dans le sang, une diminution de la concentration des globules rouges, l'hémoglobine, peut être observée. Son contenu normal dans une unité de volume sanguin diminue simultanément avec une diminution du niveau d'autres éléments sanguins - les globules rouges. Le groupe à risque comprend:

  • Femmes (jusqu'à 55 ans);
  • Mères enceintes et allaitantes;
  • Petits enfants;
  • Filles de 14 à 18 ans.

Pour prévenir le développement de la maladie, un examen annuel est nécessaire, en mangeant correctement et de manière variable, y compris de la viande rouge, des légumes et des fruits dans votre alimentation.

Anémie: quand consulter le médecin?

Si vous pensez que vous souffrez d'anémie, vous devriez consulter rapidement un médecin. Surtout si vous trouvez du sang dans les selles, l'urine ou des vomissements. Ensuite, probablement, il y a un saignement interne grave. De plus, les personnes atteintes de maladies concomitantes (maladie cardiaque, diabète, etc.) devraient consulter immédiatement un médecin en cas de signes d'anémie..

Recherches importantes

Ces études aident à déterminer les causes des plaintes:

  • prélèvement de sang
  • test sanguin
  • examen de la moelle osseuse
  • analyse de l'intestin

Anémie ferriprive: caractéristiques de la maladie

La particularité de la maladie est due au fait que 95% à risque sont des femmes d'âges différents. Chez les hommes, un tel problème n'est pratiquement pas observé. Selon diverses observations médicales, environ 31% des femmes en âge de procréer rencontrent une maladie similaire sous sa forme bénigne - elles ressentent une fatigue constante, de l'apathie, de la paresse. Le problème associé à un manque d'hémoglobine ne peut pas être remarqué immédiatement, car le développement de la maladie de cette espèce est lent. Dans 94% des cas, l'anémie causée par un manque de fer peut être causée par une importante perte de sang (menstruation, accouchement ou maladies gynécologiques).


Signes de carence en fer

Les signes d'un problème deviennent plus brillants et plus intenses après qu'une femme ait atteint l'âge de 40 ans. Cela est dû au fait que le corps ne sait pas accumuler les réserves de fer, mais sa reproduction naturelle ralentit à ce moment. En conséquence, une femme ressent un manque de force et d'énergie, la fatigue devient constante.

Le corps commence à extraire le fer des tissus - il y a une carence cachée, puis du sang, ce qui conduit au développement d'une anémie. Après la ménopause, il y a une diminution des cas de maladie, le problème disparaît progressivement, à mesure que les règles s'arrêtent.

Complications

Les complications de l'anémie ferriprive peuvent être:

  • Retard dans la croissance et le développement. Cette complication est caractéristique des enfants. Elle est due à l'ischémie et aux changements associés dans divers organes, y compris le tissu cérébral. Il y a un retard dans le développement physique, ainsi qu'une violation des capacités intellectuelles de l'enfant, qui, avec un long cours de la maladie, peut être irréversible.
  • Coma anémique. Le développement du coma est dû à une diminution critique de l'apport d'oxygène au cerveau. Extérieurement, cela se manifeste par une perte de conscience, un manque de réaction à la parole et des stimuli de la douleur. Le coma est une maladie mortelle qui nécessite des soins médicaux urgents..
  • Le développement de l'insuffisance des organes internes. Avec une carence en fer prolongée et la présence d'anémie, presque tous les organes humains peuvent être affectés. Le plus caractéristique est le développement d'une insuffisance cardiaque, d'une insuffisance rénale et d'une insuffisance hépatique.
  • Complications infectieuses. Souvent, les infections récurrentes peuvent s'accompagner de lésions des organes internes et du développement d'une septicémie (ingestion de bactéries pyogènes dans la circulation sanguine et les tissus du corps), ce qui est particulièrement dangereux chez les enfants et les personnes âgées.

Les causes de la maladie

Les causes de l'anémie ferriprive sont très diverses. Facteurs affectant la probabilité de développer une anémie:

  • Maladies gynécologiques qui entraînent la perte de grands volumes de sang - fibromyomes, menstruations, endométriozyme;
  • Menu mal sélectionné, malnutrition;
  • Caractéristiques héréditaires et génétiques;
  • Saignement intestinal - il est difficile de les déterminer, car dans la plupart des cas, il n'y a pas de douleur;
  • Les hémorroïdes.

En outre, une attention particulière doit être accordée à la composition qualitative du sang dans un certain nombre d'autres cas pouvant entraîner le développement d'une anémie. Il y a les raisons suivantes qui réduisent la quantité de fer:

  • L'acide folique n'est pas présent dans l'alimentation quotidienne, il n'y a pas de vitamines et de fer directement (végétarisme);
  • Des troubles intestinaux fréquents (3-4 fois par semaine) sont notés;
  • Dysbactériose (observée chez les enfants ou après avoir suivi un traitement antibiotique);
  • Grossesse - dans le processus de transport du fœtus, le corps a besoin d'une quantité accrue d'une variété de substances, de minéraux et de composants, parmi lesquels il y a aussi du fer, qui est nécessaire pour assurer une circulation sanguine normale pour le fœtus. C'est pourquoi il est nécessaire de faire régulièrement des analyses de sang, de mesurer le niveau d'hémoglobine et, si nécessaire, de prendre des mesures pour éliminer la carence en fer.


Les numérations globulaires sont normales. Table

Il sera nécessaire de prendre des mesures pour réguler la teneur en fer dans le sang même en présence de maladies chroniques prolongées, telles que:

  • Insuffisance rénale et hépatique;
  • Maladies intestinales et gastro-intestinales;
  • La présence d'ulcères;
  • Problèmes avec le travail de la rate.

Les blessures accompagnées d'une importante perte de sang entraînent également le développement d'une anémie. Afin de reconnaître le type et le degré de développement de la maladie, vous devez connaître les antécédents familiaux, car certains types de la maladie, par exemple l'anémie falciforme, sont héréditaires. La possibilité de manifestation d'anémie est également affectée par le mode de vie qu'une femme mène. La présence de mauvaises habitudes, de situations stressantes constantes, de charges de travail élevées, de travail en production nuisible augmente le risque de développement. Le manque de repos et un mauvais sommeil affectent également négativement la qualité du sang et la quantité d'hémoglobine qu'il contient.

Don de sang fréquent - don, conduit au développement de l'anémie dans le contexte de la perte de fer. Il est important de se rappeler que donner du sang une fois est difficile de nuire à votre santé, mais en le faisant constamment, vous pouvez réduire la quantité de fer dans le sang à des valeurs dangereuses. S'il est prévu qu'il y aura un don de sang, vous devez manger intensément avant et après la procédure afin d'accélérer les processus de récupération de l'hémoglobine.


Besoin quotidien de fer. Table

Autres causes d'anémie

Vous pouvez également faire face au problème de la carence en fer pour les raisons suivantes:

  • La présence de gastrite chronique;
  • La durée du cycle menstruel est supérieure à 10 jours;
  • La présence dans le corps de ténias et autres parasites;
  • Respect des régimes stricts depuis longtemps.

L'anémie se développe également en présence de diverses tumeurs dans le corps. Les problèmes de synthèse d'hémoglobine deviennent une raison de sa réduction. Si une ou plusieurs raisons pouvant devenir un facteur de développement de la maladie sont présentes dans la vie quotidienne, une attention médicale immédiate est requise pour une étude complète et complète.

Degré de carence en fer

La carence en fer augmente progressivement et passe par plusieurs étapes.

La première étape est appelée prélat. À ce stade, le fer est consommé plus qu'il n'entre dans le corps, mais ses réserves dans les tissus sont encore suffisantes. La carence préférentielle en fer est assez facile à corriger en modifiant votre alimentation. Vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires, une nutrition médicale spéciale. Une telle prévention aidera à restaurer les réserves des oligo-éléments nécessaires et à prévenir le développement de l'anémie..

Si la carence n'est pas éliminée, les réserves de fer dans les tissus commencent progressivement à s'épuiser. Dans le même temps, le taux d'hémoglobine ne change pas, mais des signes spécifiques peuvent apparaître. L'étude peut détecter une diminution de la ferritine et de la transferrine.

En cas de carence latente, il est également nécessaire de revoir la nutrition, d'utiliser des compléments alimentaires spéciaux, des complexes vitaminiques. Pour les groupes à risque, tels que les femmes enceintes ou les enfants, le médecin peut prescrire des suppléments de fer à ce stade.

Si la carence n'est pas corrigée, une anémie ferriprive se développe. Avec l'anémie, des préparations spéciales doivent être prises. Le traitement dure généralement aussi longtemps que le corps ressent le besoin de fer ou jusqu'à ce que les causes de sa carence soient éliminées..

Signes et symptômes de l'anémie

Il existe des signes fondamentaux d'anémie ferriprive chez les femmes, ce qui devrait devenir la raison de consulter un médecin:

  • Une sensation constante de fatigue et de manque de sommeil, même si toutes les normes sont suivies pendant une longue période de temps;
  • La faiblesse;
  • Fatigue générale (même sans effort physique);
  • Diminution de l'activité et de la capacité de travail;
  • L'apparition d'une température subfébrile (sans raison);
  • Crampes d'intensité variable dans les membres;
  • Engourdissement des bras ou des jambes;
  • Sensation de chair de poule;
  • Doigts froids;
  • Pâleur des muqueuses;
  • Peeling de la peau;
  • Démangeaison
  • Perte de conscience (une manifestation rare de la maladie)
  • Violations (parfois sévèrement exprimées) de la coordination des mouvements;
  • Douleur dans la langue avec des épices ou d'autres aliments épicés;
  • Détérioration de l'état des cheveux;
  • Tremblements et faiblesse musculaires;
  • Violations survenant dans le travail du cœur (rythme irrégulier, tachycardie);
  • L'apparition d'un essoufflement avec un petit effort physique;
  • Maux de tête se transformant en migraine (ou survenue fréquente de douleurs d'intensité variable);
  • Assombrissement soudain ou fréquent des yeux;
  • Perte de concentration lors d'une utilisation prolongée;
  • Bouts de nausée de durées variables;
  • Perte d'appétit importante ou fréquente;
  • Vomissements ou exhortations;
  • Douleur à l'estomac;
  • Rots;
  • Changements dans les goûts et les préférences alimentaires;
  • Le besoin d'odeurs piquantes (peinture, acétone);
  • Maux de gorge (sans rhume ni rhume);
  • Sensation de la présence d'un corps étranger dans la gorge (bosse);
  • Difficulté à avaler
  • Respiration confuse;
  • Douleurs à la poitrine;
  • L'apparition de la bouche sèche (un changement dans le nombre de cellules épithéliales);
  • L'apparition d'une inflammation ou de plaies dans la cavité buccale;
  • Démangeaisons et sécheresse dans le vagin.

Étant donné que les symptômes de l'anémie sont similaires aux manifestations de diverses maladies et conditions, il est impossible d'établir un diagnostic précis par eux-mêmes, une assistance spécialisée qualifiée est requise.

Signes caractéristiques d'anémie

L'apparition de problèmes anémiques peut être confirmée s'il existe des signes caractéristiques de cette maladie:

  • L'apparition d'ongles cassants et secs (ils sont sensiblement aplatis, il y a une forme concave de la plaque à ongles);
  • La peau pâlit, acquiert un effet de marbre, lorsque les vaisseaux commencent à apparaître à travers la peau;
  • L'apparition d'un teint verdâtre.

L'apparition de sécheresse et de plaies sur la peau, le désir d'inclure des produits non comestibles dans l'alimentation, est également un signal indiquant la présence de problèmes sanguins. Une attention particulière devrait être accordée à tous ces signaux après 30 ans. De plus, avec l'anémie, des états dépressifs nécessitant un traitement spécialisé peuvent être observés, il est donc impossible de retarder le diagnostic du corps.


Manifestations cliniques de l'anémie

Manifestations cliniques de l'anémie ferriprive:

  • Rougeur de la langue;
  • La présence de stamotite angulaire (confiture dans les coins de la bouche).

Il est important de se rappeler que la plupart des symptômes visuels n'apparaissent pas chez les femmes si la maladie est légère ou modérée.

Prévoir

Au stade actuel de développement de la médecine, l'anémie ferriprive est une maladie relativement facile à traiter. Si le diagnostic est fait en temps opportun, une thérapie complète et adéquate est effectuée et la cause de la carence en fer est éliminée, il n'y aura pas d'effets résiduels.

La cause des difficultés de traitement de l'anémie ferriprive peut être:

  • diagnostic mal diagnostiqué;
  • cause indéterminée de carence en fer;
  • le traitement a commencé tard;
  • prendre des doses insuffisantes de préparations à base de fer;
  • violation de médicaments ou de régime.

Avec des violations dans le diagnostic et le traitement de la maladie, le développement de diverses complications est possible, dont certaines peuvent être dangereuses pour la santé et la vie humaines.
L'anémie - qu'est-ce que c'est? Symptômes chez la femme, traitement, diagnostic Hypotension: causes, symptômes, traitement et conséquences Angine de poitrine - qu'est-ce que c'est? Types, causes, symptômes, ce que vous devez et ne pouvez pas faire Asthme bronchique: symptômes, traitement, soins d'urgence à domicile

Mesures diagnostiques

Afin d'établir la cause de la maladie, son type et son degré, le médecin effectue un certain nombre de mesures diagnostiques dans un établissement médical. En cas d'anémie ferriprive, ils sont simples:

  • Interrogatoire du patient;
  • Définition des symptômes présents chez une personne;
  • Tests et études de laboratoire (prélèvement de sang pour analyse).


Structure sanguine dans l'anémie

Le médecin découvre l'heure de la première apparition des principaux symptômes, qu'il s'agisse de maladies chroniques ou héréditaires. Ensuite, un examen visuel est effectué pour déterminer l'état de la peau. Dans le cas de la détection de signes évidents d'anémie, puis de confirmation de cela avec les résultats des analyses, la prochaine étape du diagnostic commence - des études supplémentaires pour déterminer le type d'anémie. Méthodes d'étude matérielles appliquées, qui vous permettent de mieux déterminer les causes des changements pathologiques. Une étude obligatoire est le diagnostic différentiel à des fins de comparaison avec d'autres types d'anémie. Traitement de l'anémie

Le traitement de l'anémie doit être effectué sous la supervision d'un spécialiste. Les méthodes alternatives pour maintenir la quantité optimale de fer dans le sang ne fonctionnent pas toujours. L'inclusion d'aliments tels que le sarrasin, la grenade, les pommes dans les aliments peut maintenir un bon résultat, être un ajout au traitement, mais pas le principal moyen d'éliminer l'anémie, si elle apparaît. Il est particulièrement important d'en tenir compte pour les femmes âgées. Les indicateurs du développement de l'anémie (teneur en hémoglobine) pour les femmes de plus de 50 ans par stades:

  • 90-100 g / l - une forme légère de carence en fer;
  • 80-90 g / l - la forme moyenne de la gravité de la maladie;
  • 80 g / l et en dessous de cet indicateur - une forme sévère de l'évolution de l'anémie.

Il faut comprendre que l'automédication dans ce cas ne peut que nuire. Ainsi, l'apport de médicaments et de vitamines contenant du fer doit être approuvé par le médecin, car certaines caractéristiques individuelles du corps nécessitent une approche particulière de la technique de traitement..

Les numérations globulaires sont normales. Table

Des médicaments spéciaux sont prescrits par un médecin et sont inclus dans le programme de traitement en fonction des résultats de l'examen. Les posologies et le temps d'administration sont calculés de manière à minimiser les éventuelles conséquences négatives, telles que la constipation. De plus, un remède auto-sélectionné peut nuire à d'autres organes..

Afin de déterminer un médicament contenant du fer qui convient à un patient particulier, le médecin prescrit diverses études et analyses, car il existe un grand nombre d'aspects et de caractéristiques du traitement de la maladie qui varient selon les personnes. Le diagnostic vous permettra d'afficher un programme de traitement basé sur les résultats de tous les tests. Si des mesures pour éliminer l'anémie ont été prises à temps, alors dans la plupart des cas, l'anémie ferriprive sera guérie. Il ne faut pas oublier que le processus de récupération et la prévention ultérieure peuvent prendre une longue période de temps. Le traitement peut être effectué de 1 à 2 mois à un an, mais en général, le pronostic des spécialistes est favorable aux patients.

Prévention de l'anémie

Les mesures de prévention (alias prophylaxie anémique) visaient initialement à prévenir la formation d'anémie en principe, et seulement après cela à restaurer l'indice de fer dans le corps aux premiers stades de la maladie. Les mesures de prévention pour guérir l'anémie ferriprive du troisième stade (grave) ne fonctionneront pas, peu importe vos efforts. Mais dans «l'union» avec le traitement de la maladie, on peut vous prescrire une bonne nutrition..


Une bonne nutrition est la clé du succès du traitement et de la prévention de l'anémie

Le corps humain peut absorber le fer de deux sources principales: les produits d'origine animale (poulet, boeuf, poisson) et d'origine végétale (lentilles, haricots, épices). Vous devez bien sûr manger deux types d'aliments, sauf indication contraire de votre médecin pour une raison quelconque..

La dose quotidienne de fer est déterminée par le sexe et l'âge:

  • Enfants (1 à 10 ans): 7-10 mg par jour.
  • Femmes (19 à 50 ans): 18 mg par jour.
  • Femmes enceintes: 27 mg par jour.
  • Hommes (19 ans et plus): 8 mg par jour.

Nutrition diététique pour l'anémie

Le développement d'une restriction alimentaire spéciale - un régime thérapeutique fait partie intégrante d'un effet thérapeutique sur le corps afin d'éliminer l'anémie. Le principe de base du régime alimentaire est très similaire à un système de nutrition approprié, il ne devrait donc pas être difficile de suivre les recommandations. Les repas doivent être petits en quantité d'aliments par portion, mais fréquents - au moins 5 fois par jour. Parmi ceux-ci - le principal - 3, des collations 2-3.


Tableau de la teneur en fer des produits végétaux

Le premier repas (petit déjeuner) est formé d'une omelette avec de la viande (boeuf), du cacao, des céréales et un morceau de pain avec des grains entiers. Le déjeuner devrait contenir des salades de légumes, des soupes à base de poulet ou de bouillon de viande. Pour le dîner, vous devriez manger de la bouillie, des fruits ou des légumes. Les collations et les collations sont faites à partir de produits laitiers, de fruits et de noix..

Il est recommandé d'inclure dans les aliments (au moins une fois par jour) des produits tels que:

  • Épinard;
  • Pistaches
  • Foie;
  • Lentilles
  • Pois;
  • Sarrasin;
  • Gruau d'orge;
  • Blé
  • Blé
  • Flocons d'avoine;
  • Divers écrous.

Vous devez également inclure dans le menu les carottes, les asperges, les fraises, les bleuets. L'utilisation de tous ces produits contribue non seulement à la normalisation du fer dans le sang, mais également à la solution des problèmes de santé concomitants, tels que l'indigestion ou la gastrite.

Anémie mégaloblastique

L'anémie mégaloblastique est également appelée carence en B12. Puisqu'elle survient en raison d'une carence en vitamine B12 avec le problème de son apport ou de son accumulation.

Les causes

Facteurs à différents stades:

  1. violation de l'entrée de vitamine dans le corps (famine, régime alimentaire, ne pas manger les bons aliments);
  2. dysfonction d'absorption avec atrophie de l'intestin et de l'estomac, dysbiose;
  3. maladie du foie car la B12 y est stockée.

Comme la carence en fer, ce type d'anémie est possible pendant la grossesse et cela est très fréquent, car le fœtus absorbe une partie importante de la vitamine B12.

Les symptômes de l'anémie mégaloblastique

La langue rouge est un signe immédiatement visible et constitue une partie importante du tableau clinique. Trouble de l'alimentation: lourdeur dans l'abdomen, perte d'appétit et de poids au fil du temps, constipation. Foie élargi.

Traitement

Étant donné que la principale raison est un manque de vitamine A, une nutrition appropriée avec une quantité suffisante de B12 est prescrite. S'il y a des complications, une hospitalisation et une injection de l'élément à travers les muscles et les vaisseaux sanguins sont nécessaires..

Conséquence de la maladie

La nécessité d'un traitement complet en temps opportun est qu'il y a des conséquences désagréables pour le corps. Chaque symptôme en lui-même ne cause pas de dommages importants, mais lorsqu'ils sont combinés, ils peuvent provoquer des maladies plus complexes et dangereuses. Une diminution de l'hémoglobine entraîne une privation d'oxygène, car la circulation sanguine ralentit. Tous les organes et tissus, y compris le cerveau, souffrent, ce qui entraîne des perturbations dans le corps.

L'anémie, négligée ou traitée, peut entraîner les conséquences suivantes:

  • perturbation de tous les organes internes;
  • l'apparition de poches;
  • violation des processus digestifs avec l'apparition ultérieure de maladies gastro-intestinales;
  • perturbation du système nerveux, y compris instabilité émotionnelle;
  • la survenue d'insomnie;
  • diminution des indicateurs mentaux et des capacités;
  • perturbation du travail du cœur et des vaisseaux sanguins (arythmie, tachycardie apparaît, à la suite d'une compensation de la carence en globules rouges et en hémoglobine);
  • immunité diminuée (rhumes fréquents).

Il est important de se rappeler qu'il existe des cas d'arrêt cardiaque soudain causés par une anémie sévère. En outre, la probabilité de diverses maladies auto-immunes est considérablement augmentée, en particulier dans le groupe d'âge plus avancé..

Diagnostique

L'IDA est un symptôme montrant que quelque chose ne va pas avec le corps. Cela peut être une cause interne (saignement occulte, maladie helminthique) ou externe (par exemple, un trouble alimentaire). Et le médecin doit déterminer la cause profonde de la carence en hémoglobine afin de prescrire le bon traitement. À cette fin, il recueille toutes les informations sur le patient - ses plaintes, son mode de vie, les maladies dont il a souffert. Pour identifier les sources possibles de saignement, des études supplémentaires peuvent être prescrites - FGDS, coloscopie, radiographie des poumons et de l'estomac, analyses de sang occulte dans les selles et œufs d'helminthes.

Ce qui menace l'anémie fœtale?

L'anémie maternelle représente une menace obligatoire pour le fœtus. L'état hypoxique contribue à la violation de la formation intra-utérine des organes internes. Ainsi, des enfants présentant des malformations congénitales apparaissent par la suite..


La naissance prématurée contribue à la naissance d'un bébé avec un retard de développement, non préparé pour l'auto-nutrition et la respiration

Les soins infirmiers nécessitent prématurément un isolement complet, une stérilité. La complication la plus terrible est la naissance d'un enfant mort-né.

Comment souffre le développement de l'enfant??

L'anémie héréditaire est détectée chez un enfant à un âge précoce, souvent accompagnée de malformations congénitales. La vie de l'enfant dépend entièrement du potentiel de greffe de moelle osseuse, de protection contre les infections.

Il est connu que l'anémie maternelle contribue à l'apparition de maladies infectieuses fréquentes, de diathèses et de manifestations allergiques chez un enfant de moins d'un an. En raison de la tendance à l'entérocolite, l'enfant ne prend pas de poids, est en retard sur ses pairs en développement.

Pour les enfants en âge scolaire précoce atteints d'anémie sont associés:

  • performances réduites;
  • manque d'attention en classe;
  • somnolence.

Le besoin humain quotidien en fer

La proportion d'anémie ferriprive dans l'incidence globale de l'anémie atteint 90%. Environ les 2/3 de tout le fer fourni par les aliments sont dépensés pour la synthèse de l'hème, une partie du composé protéique-hémoglobine minérale. Un autre tiers est consacré à la formation des enzymes hépatiques essentielles. Les réserves du corps sont petites.

Le manque d'apport en fer des aliments prive les globules rouges de l'hémoglobine, la seule substance qui peut lier les molécules d'oxygène.

Une condition de carence en fer viole d'abord la capacité d'une personne à travailler, réduit l'attention et, à un stade sévère, conduit à un coma anémique.

Les scientifiques ont depuis longtemps prouvé que le fer joue un rôle vital dans le corps, surtout si l'on considère que ses réserves internes sont petites et s'élèvent à environ 4 g.

Pourquoi le fer est-il si important pour le corps? Tout d'abord, le fait que les ions fer font partie intégrante de l'hémoglobine et se combinent dans les poumons avec l'oxygène provenant de l'air, ce qui facilite le transport de cet oxygène vers les organes internes et assure leur bon fonctionnement.

Mais ce ne sont pas tous les avantages du fer pour le corps. De plus, le fer est impliqué dans la synthèse de la myoglobine. La myoglobine est une protéine qui fournit de l'oxygène aux muscles. De plus, le fer est impliqué dans la synthèse d'environ soixante-dix enzymes différentes, en raison desquelles la croissance à part entière du corps se produit, les défenses sont maintenues, les substances étrangères sont neutralisées et les hormones sont synthétisées.

La source naturelle de fer est la nourriture. Le fer pénètre dans la circulation sanguine par les intestins. Cependant, une petite quantité de fer est nécessairement déposée en réserve et pénètre dans la rate, le foie et la moelle osseuse.

Si le corps cesse de recevoir la quantité de fer nécessaire avec de la nourriture, il cherchera tout d'abord à le garder dans l'hémoglobine, en utilisant les réserves déposées dans les organes ci-dessus. À ce stade, il n'est toujours pas possible de déterminer l'anémie, cependant, une carence en fer dans le corps existe déjà.

Si dans un avenir proche, le manque de fer ne sera pas comblé, alors le corps commencera à le consommer par la peau, les muscles, les cheveux, les muqueuses et d'autres organes. Lorsque ces réserves seront épuisées, il y aura un processus de violation de la synthèse de l'hémoglobine et son niveau dans le sang diminuera considérablement. Une diminution de l'hémoglobine dans le sang à un niveau inférieur à 120 g / l est un signe direct d'anémie ferriprive.

Avec l'épuisement des réserves de fer dans le corps, une personne commence à ressentir des signes de syndrome anémique, notamment:

  • Une forte baisse des performances (le tout premier signe d'anémie ferriprive);
  • Malaise, faiblesse et fatigue sévères, somnolence, vertiges. Souvent, tous ces symptômes s'accompagnent de palpitations cardiaques;
  • Signes externes: desquamation et sécheresse de la peau, fragilité et pâleur des ongles, perte de cheveux, fissures dans les coins de la bouche;
  • L'anémie s'accompagne souvent d'une forte diminution des défenses immunitaires de l'organisme et d'une forte probabilité d'attraper une infection;
  • Changement de l'odorat et du goût. Il arrive que vous souhaitiez manger quelque chose d'inhabituel, comme du charbon, de la craie ou de la viande hachée crue. Une personne commence à aimer les odeurs de peau, de peinture et de vernis;
  • L'état psycho-émotionnel d'une personne s'aggrave. Il devient trop irritable et sujet à des sautes d'humeur soudaines, la mémoire se détériore fortement.

Si vous observez des symptômes similaires en vous-même, ou chez vos parents et amis, vous devriez consulter un médecin.

Si l’anémie n’est pas diagnostiquée et traitée à temps, le système immunitaire du corps en souffre d’abord et le risque de contracter des infections intestinales et virales augmente. De plus, le système cardiovasculaire et le système nerveux central sont gravement touchés, le myocarde diminue.

Le manque de fer pendant la grossesse complique considérablement son cours, affecte négativement le développement du fœtus et de l'accouchement.

DÉTAILS: Indications pour l'installation d'un stimulateur cardiaque

Les femmes sont plus sensibles à cette maladie. Cela est dû aux processus physiologiques de leur corps. L'exemple le plus frappant est la menstruation, lorsqu'une femme perd beaucoup de sang, contre laquelle se développe une anémie ferriprive.

Tout d'abord, le groupe à risque comprend les adolescentes dont le cycle menstruel n'est pas encore établi, ainsi que les femmes en ménopause avec saignement utérin.

La période de naissance de l'enfant est cruciale pour les femmes. Dès les premiers stades de la grossesse, le besoin en fer du corps augmente fortement (plus de deux fois). Et si l'on tient compte du fait que la naissance elle-même, ainsi que la période subséquente d'allaitement, réduisent les réserves de fer de l'organisme de 20% en moyenne, alors on peut estimer qu'il faut environ quatre ou cinq ans pour restaurer naturellement ce minéral dans le corps. C'est pourquoi presque une femme sur trois après l'accouchement souffre d'anémie ferriprive.

Pour vous protéger de l'anémie ferriprive, vous devez d'abord bien manger. Une quantité suffisante d'aliments contenant du fer doit être présente dans l'alimentation. Il s'agit de viande (lapin, volaille et boeuf). En outre, les produits contenant du fer comprennent le sarrasin et la farine d'avoine, les pommes, les raisins secs, les légumineuses et les noix.

Vous devez savoir que la valeur nutritionnelle des produits contenant du fer est différente. Par exemple, les produits d'origine animale sont bien mieux digérés que les légumes.

Pour que le fer soit mieux absorbé dans l'intestin, il est nécessaire d'utiliser de la vitamine C.Par conséquent, la viande, par exemple, est recommandée à combiner avec du poivron ou du chou. De plus, après un plat de viande copieux, il sera bon de boire un verre de jus d'orange fraîchement pressé. Mais les boissons telles que le café et le thé doivent être exclues pendant un certain temps, car elles réduisent l'absorption du fer en raison des tanins présents en elles..

Les experts ont calculé qu'une femme devrait recevoir au moins 18 mg de fer par jour. Pour une femme enceinte, ce chiffre passe à 20 mg par jour, mais pendant la période d'alimentation, la dose quotidienne de fer est de 25 mg.

Pour les hommes, les besoins quotidiens en fer sont légèrement inférieurs et il leur suffit de n'en consommer que 10 mg par jour.

Les femmes doivent être extrêmement prudentes lorsqu'elles suivent un régime hypocalorique. Si vous ne pouvez pas vous en passer, il est recommandé de prendre un complexe vitamino-minéral pendant cette période, dans lequel le fer sera présent à coup sûr.

Prenez soin de vous et prenez soin de votre santé!

Comment traiter l'hypoxie?

Toutes les formes d'anémie ont une chose en commun: elles peuvent entraîner une affection appelée hypoxie tissulaire ou manque d'oxygène. Dans ce cas, les organes les plus vitaux en souffriront, qui consomment normalement le maximum d'énergie pour leur travail. En effet, pour que les calories reçoivent de l'oxygène.
La carence en oxygène en l'absence de traitement conduit d'abord à une suspension réversible du fonctionnement de tous les processus métaboliques, et au stade final à des conséquences irréversibles.

Une personne souffrant d'hypoxie a constamment besoin d'oxygène supplémentaire, mais avec l'anémie, il n'est pas absorbé

L'hypoxie menace le cœur, bloque le fonctionnement des cellules du foie et de la filtration rénale, s'accumule dans les muscles et les tissus, les aliments sous-oxydés, les déchets et les composants qui empoisonnent le cerveau.

Un coma hypoxique sévère provoque une encéphalopathie avec perte de la fonction neuronale. Les conséquences sont irréversibles et fatales. Dans le développement de l'anémie, un rôle important est joué non seulement par un manque d'oxygène, mais aussi par des conditions déficientes.

Remèdes populaires pour le traitement de l'anémie

Le traitement de l'anémie chez la femme est effectué après exclusion d'une autre pathologie (leucémie, malformations congénitales, hémophilie). La thérapie combinée comprend:

  • Élimination des causes de l'anémie. Il peut être nécessaire de traiter les maladies inflammatoires existantes, d'arrêter de fumer et d'alcool, d'exclure le contact avec des produits chimiques et de traiter les helminthiases.
  • Prendre des médicaments. L'anémie ferriprive doit être traitée avec des préparations à base de fer et des préparations complexes contenant des vitamines et des minéraux. Ferro-Folgamma, Sorbifer Durules, Ferrum Lek, Ferlatum, Actiferrin et Maltofer sont utilisés. Pour la B12 et l'anémie par carence en acide folique, l'acide folique et la cyanocobalamine sont prescrits. Souvent utilisé des médicaments tels que Mamifol, Folacin. Avec l'anémie aplasique, Epostim et Erythrostim sont efficaces. En cas d'anémie d'étiologie auto-immune, des corticostéroïdes et des immunosuppresseurs sont utilisés..
  • Un régime strict. Les femmes malades doivent abandonner les produits alimentaires qui entravent l'absorption et l'assimilation du fer (thé noir, soja, riz, lait). Vous devez manger plus souvent des aliments riches en acide folique, en fer, en vitamine C et en cobalamines. La viande rouge, le foie, les légumes, les fruits, la levure, les œufs et les légumes verts sont utiles. Il est nécessaire de diversifier au maximum l'alimentation. Cela garantira l'apport des substances nécessaires..
  • Maintenir un mode de vie sain.
  • Transfusion de globules rouges. Nécessaire pour les pertes sanguines sévères et l'hémoglobine basse.
  • L'introduction d'agents de perfusion (solutions hypertoniques, électrolytes, solution de glucose avec de l'acide ascorbique). Efficace dans l'anémie post-hémorragique aiguë chez la femme.
  • Correction du cœur, des reins et du foie. À cette fin, des agents symptomatiques sont prescrits.
  • Ablation de la rate (splénectomie). Cette opération est plus efficace pour l'anémie hémolytique avec microsphérocytose..
  • Diurèse forcée. Requis pour l'anémie toxique.

En général, le traitement se réduit à combattre un manque de fer dans le corps. Parfois, un simple régime suffit pour cela et, dans certains cas, des médicaments sérieux sont nécessaires. Une condition importante pour un traitement réussi est d'éliminer la cause profonde de cette condition..

Par conséquent, l'algorithme de traitement est le suivant:

  1. Détermination de la cause et de son élimination, thérapie de la maladie sous-jacente.
  2. Identification du stade de l'anémie et du degré nécessaire d'intervention thérapeutique.
  3. Faire un régime et un plan de nutrition appropriés.
  4. La nomination de préparations de fer et d'agents qui améliorent son absorption.

DÉTAILS: Signes d'anémie: comment reconnaître et neutraliser

Le traitement médicamenteux prend généralement de plusieurs mois à six mois. Les produits contenant du fer sont utilisés sous diverses formes de libération. Dans les cas les plus graves, l'injection est recommandée..

Les remèdes populaires pour le traitement de l'anémie sont conçus pour augmenter les taux d'hémoglobine et améliorer l'absorption du fer. Ils ne peuvent pas guérir de maladies graves qui sont à l'origine de la maladie. Par conséquent, ils sont utilisés comme supplément qui augmente l'efficacité du traitement principal..

Pour augmenter l'hémoglobine, plusieurs recettes peuvent être recommandées:

  1. Infusion de fraises des bois. Il est fabriqué à partir de baies séchées, qui sont versées avec un verre d'eau bouillante et infusées pendant plusieurs heures. Après cela, consommé une fois par jour..
  2. La teinture d'ail est faite avec de l'alcool, elle ne convient donc pas aux femmes pendant la grossesse et l'allaitement, ainsi qu'aux enfants. L'ail a une activité biologique élevée, renforce le système immunitaire et améliore le métabolisme. Un mélange d'ail et d'alcool est infusé pendant 3 semaines, après quoi 15 à 20 gouttes sont prises, dissoutes dans un verre de lait.
  3. Bouillon d'églantier sous toutes ses formes. Vous pouvez brasser vos propres baies cueillies ou acheter du thé prêt à brasser dans une pharmacie.
  4. Bouillon d'avoine. La céréale est bouillie à raison d'un verre par litre d'eau pour une masse gélatineuse. Après cela, il est filtré, dilué avec du lait et bouilli à nouveau. Avant utilisation, du miel y est ajouté. Il n'est pas nécessaire de prendre tout en même temps, mais deux à trois fois par jour.


Les cynorhodons ont un pourcentage élevé de fer. Recommandé pour l'anémie

Quels sont les risques lors de l'arrêt du traitement?

Il est considéré comme une grosse erreur d'arrêter le traitement dès que le taux d'hémoglobine est normal. Un cours thérapeutique incomplet ne donne qu'un effet temporaire, et si l'anémie n'est pas complètement traitée, cela peut entraîner les problèmes suivants:

  • diminution des fonctions protectrices du corps;
  • défaillances dans le tractus gastro-intestinal;
  • gonflement
  • dysfonctionnements du myocarde;
  • sensation constante de fatigue;
  • irritabilité chronique;
  • problèmes de peau, de cheveux et d'ongles.

Comportement de l'anémie héréditaire

L'anémie aplasique ou drépanocytaire est héréditaire. Elle est associée à une mauvaise synthèse de la partie protéique de l'hémoglobine. Elle s'accompagne de crises hémolytiques sévères qui se produisent avec une clinique de thrombose des vaisseaux sanguins du cerveau et du cœur, une violente violation du foie, des ulcères trophiques aigus.


Maladies causées par une modification de la structure du gène de l'ADN

Dans la plupart des cas d'anémie aplasique, les causes n'ont pas encore été établies. Les changements génétiques sont diagnostiqués très difficiles, et la maladie est difficile, car elle est associée à la destruction de la formation de sang. La maladie est dangereuse si elle est héritée de la progéniture. Par conséquent, avant la conception, les futurs parents devraient consulter des généticiens.

Pour les patients, toute infection est un danger important. Dans le contexte de l'anémie, elle entraîne rapidement une septicémie et la mort.

Étapes de développement de l'IDA

La pathogenèse de ce type d'anémie s'exprime en deux périodes principales:

  1. La période latente (latente) est caractérisée par une diminution des réserves de fer dans le corps, entraînant une diminution du niveau de ferritine. Cependant, d'autres paramètres de laboratoire dans le test sanguin peuvent rester dans les limites normales. L'organisme tente de compenser la carence en oligo-éléments par une absorption plus active dans l'intestin et la production de protéines de transport. Pour cette raison, l'IDA n'est pas encore arrivée à ce stade, bien que les conditions préalables soient déjà réunies..
  2. L'anémie ferriprive immédiate survient à un moment où le niveau des globules rouges diminue tellement qu'ils ne peuvent plus soutenir adéquatement leurs fonctions. À ce stade, les principaux symptômes et caractéristiques de la maladie commencent à se manifester plus clairement.

Dangers pour la future maman

Pour les femmes en âge de procréer qui souhaitent avoir une progéniture en bonne santé, il est nécessaire de prendre en compte la probabilité de complications pendant la grossesse en raison de l'anémie et le degré de menace pour la santé de la femme enceinte.

Une anémie est attendue au cours des deuxième et troisième trimestres. Elle est associée au développement physiologique du cercle placentaire de circulation sanguine. Si des indicateurs sanguins anormaux sont détectés, la correction est effectuée avec un régime alimentaire, des médicaments sans danger pour la mère et le fœtus.

Les complications de l'anémie non traitée peuvent être:

  • fausse couche ou naissance prématurée;
  • toxicose sévère;
  • décollement et saignement placentaires;
  • affaiblissement du travail.

Dans la période post-partum, la mère est menacée par un manque de lait ou un manque de lait.

Ce qui affecte la carence en fer

Cet oligo-élément peut être attribué au sauvetage, car l'apport d'oxygène aux cellules, le taux de formation d'énergie et les processus métaboliques, la protection contre les radicaux libres destructeurs, le fonctionnement du système immunitaire et les neurones cérébraux dépendent de sa présence..

Le corps humain contient environ 3,5 g de fer. Plus de la moitié est associée à l'hémoglobine, 10% contiennent des enzymes et des structures protéiques, et le reste (près d'un tiers) se présente sous forme de réserves dans le foie, la moelle osseuse, la rate, les muscles, les reins et les poumons.

Le besoin le plus élevé de consommation régulière de fer est noté dans ces périodes:

  • les nouveau-nés (surtout prématurés);
  • enfants de moins de 3 ans et adolescents;
  • les femmes en période de procréation en raison de pertes mensuelles;
  • enceinte et allaitante.

Par conséquent, le plus souvent, une carence en fer se fait sentir dans cette catégorie de patients. Pour le fonctionnement normal du corps, un apport quotidien de 2-2,5 mg d'un micro-élément est nécessaire. Il est important que le fer soit sous une forme digestible, le soi-disant hème. Ce type contient des produits carnés et du foie..

À partir des aliments végétaux, il peut également pénétrer dans la circulation sanguine, mais uniquement s'il y a une teneur suffisante en acide ascorbique, qui transforme le fer non hémique en hème. Avec une alimentation déséquilibrée, également chez les végétariens et les végétaliens, pendant la période de besoin accru, il est nécessaire de prendre du fer dans la composition de complexes vitaminiques ou de préparations contenant du fer.

Ce que c'est?

L'anémie est un syndrome pathologique composé de données cliniques et de laboratoire. C'est basé sur:

  1. Diminution de l'hémoglobine;
  2. Réduire le nombre de globules rouges (se produit dans la plupart des cas);
  3. Signes d'altération de l'approvisionnement en sang des tissus et de leur hypoxie (manque d'oxygène).

Dans ce cas, il y a une diminution de l'intensité des processus métaboliques et du fonctionnement de tous les systèmes du corps, l'évolution des maladies existantes est aggravée.

Le besoin humain quotidien en fer

L'anémie avec tous ses problèmes fait partie des facteurs de risque de nombreuses maladies. Un manque constant d'oxygène, bloquant les enzymes nécessaires, améliore le processus d'ischémie des tissus du cœur, du cerveau. Cela signifie une plus grande probabilité de développer d'ici 50 ans d'infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral ischémique. L'anémie non seulement n'interfère pas, mais stimule également le processus athérosclérotique avec toutes les conséquences sous la forme de:

  • thrombose vasculaire avec plaques athérosclérotiques;
  • embolie dans les artères et les veines;
  • développement de crises cardiaques des organes internes.

À un âge avancé, un patient anémique a presque déjà des foyers diffus de cardiosclérose, compliqués par une perturbation du rythme cardiaque, une interruption de la conduction.

Une bonne nutrition pour l'anémie chez les femmes aidera à faire face à un stade bas de l'anémie sans l'utilisation de médicaments spéciaux. Le fer se trouve dans les produits carnés et végétaux. Cependant, l'anémie est plus fréquente chez les personnes végétariennes..

La principale recommandation pour l'anémie est l'inclusion d'une grande quantité de protéines animales dans l'alimentation. Pour ce faire, mangez plus souvent les aliments suivants:

  • viande rouge (veau, boeuf);
  • foie de boeuf;
  • Poisson et fruits de mer;
  • oeufs et produits laitiers.

Mais de nombreux aliments végétaux sont riches en fer. Les haricots et les céréales sont particulièrement utiles: sarrasin, flocons d'avoine, blé, orge, riz. Les fruits et légumes sont sains entiers et dans des jus frais.


Les jus fraîchement pressés sont utiles pour l'anémie.
Les jus de grenade et de betterave sont particulièrement intéressants. Avec ce dernier, vous devez être prudent en raison de sa forte activité biologique. L'utilisation de jus frais doit être convenue avec un gastroentérologue.

Les types de fruits suivants sont riches en fer:

Les produits utiles incluent les légumes rouges et oranges: betteraves, carottes, citrouilles, tomates. Les baies, les noix et les fruits secs sont également recommandés. Le thé est conseillé de boire à base de plantes ou de baies, et de refuser complètement le café.

Vous ne pouvez pas manger de malbouffe, frit, épicé et gras. Vous devez respecter les recommandations générales d'une alimentation et d'un mode de vie sains. Il faut se rappeler que pour l'assimilation du fer pénétrant dans l'organisme, une quantité suffisante de vitamines est nécessaire. Les principales vitamines impliquées dans les processus métaboliques comprennent l'acide folique, la vitamine C, ainsi que B6 et B12.

La vitamine C joue un rôle important dans le fonctionnement normal du système immunitaire. Ses sources ne sont pas seulement les agrumes, mais aussi les cynorrhodons, les herbes, le chou, les groseilles, l'argousier, le viorne, le kiwi.

Ce que vous devez manger avec l'anémie

D'une grande importance pour surmonter les états de carence qui provoquent l'anémie est une alimentation équilibrée. Le manque de fer et d'autres nutriments se développe en raison de la présence de préférences gastronomiques mal formées chez une personne.

La nutrition pour l'anémie chez l'adulte doit comprendre:

Il est connu que le sucre, le café et le thé provoquent une anémie en raison de leur effet négatif sur l'absorption de nombreux éléments nécessaires à une personne.

Classification

La division est réalisée en fonction de la gravité du processus pathologique..

Trois phases de la formation de la violation sont appelées:

  • Premier. Les manifestations cliniques sont toujours absentes. Une personne ne ressent aucun changement dans son état. La durée est indéfiniment longue, selon la capacité du corps à compenser le manque d'oxygène dans les tissus.

Le degré doux IDA ne se manifeste qu'objectivement, il est possible de détecter une pathologie en fonction des résultats d'un test sanguin général de routine.

Dans certains cas, les premiers symptômes du problème sont possibles. Le niveau d'hémoglobine baisse d'au moins 90 grammes par litre.

  • Anémie modérée. Elle s'accompagne d'une diminution de la concentration d'Hb (hémoglobine) jusqu'à un maximum de 70 g / l. Tout au-delà de cette frontière est la prochaine étape..

Le processus s'accompagne d'un tableau clinique prononcé. Des syndromes hématologiques et sidéropéniques se produisent (voir Symptômes), des manifestations sont présentes de façon continue, poursuivant le patient jour et nuit.

Sans traitement, la condition progresse rapidement, le corps n'est plus en mesure de compenser la violation.

  • L'anémie sévère est la phase terminale du processus pathologique avec une masse de manifestations, le taux d'hémoglobine tombe en dessous de 70 grammes par litre. Les symptômes correspondent à ceux du deuxième stade, mais beaucoup plus prononcés.

Le diagnostic n'est plus un problème. L'anémie de grade 3 est traitée dans des conditions stationnaires et constitue une menace immédiate pour la vie et la santé humaines.

Des formes cachées de perturbation sont possibles lorsque le processus pathologique n'est pas perceptible à l'œil nu, même à des stades développés. Tout dépend des capacités compensatoires du corps humain.

Le degré d'anémie détermine la tactique de la thérapie, ainsi que la nécessité d'une hospitalisation, la question est décidée par le médecin.

Ce qui cause un manque de vitamine B12 et d'acide folique?

Une carence dans le corps en vitamine B12 et en acide folique entraîne une altération de la synthèse de l'ADN dans les cellules sanguines, des difficultés à les diviser et la destruction de la gaine de myéline des fibres nerveuses. Les patients ont des conséquences si graves:

  • changement mental;
  • hallucinations et délires;
  • diminution de l'activité motrice;
  • altération de la fonction hépatique.

L'anémie est compliquée par des saignements, une altération de la mémoire, une diminution de la sensibilité cutanée.

Il Est Important D'Être Conscient De La Dystonie

  • Pression
    Qu'est-ce que le PLT dans un test sanguin général
    Fonctionnalités de déchiffrementLe décodage des paramètres des tests sanguins chez les adultes et les enfants est effectué pour identifier toutes les déviations, sur la base desquelles le médecin pourra à l'avenir établir le bon diagnostic.
  • Leucémie
    Infarctus lacunaire du cerveau
    Vinogradov O.I., Kuznetsov A.N. Centre national de pathologie de la circulation sanguine cérébrale du Centre médical et chirurgical national nommé d'après N.I. Pirogova Actuellement, la microangiopathie cérébrale avec hypertension artérielle est considérée comme la principale cause d'infarctus lacunaire (LI) du cerveau.

A Propos De Nous

Les documents sont publiés à titre de référence et ne sont pas une prescription de traitement! Nous vous recommandons de contacter votre hématologue dans votre établissement.!