Épistaxis le matin: causes et caractéristiques

Souvent, les gens sont confrontés à des saignements de nez le matin. Cette condition est appelée épistaxis dans les cercles scientifiques. Ce trouble peut apparaître en raison de diverses maladies nécessitant un traitement. Le plus souvent, les raisons résident dans l'épuisement de la muqueuse et la fragilité des vaisseaux sanguins et des capillaires. Cependant, il peut y avoir des affections graves plus blanches qui conduisent à des saignements matinaux. S'ils apparaissent fréquemment, assurez-vous de consulter un médecin.

Le contenu de l'article

Causes locales d'épistaxis matinale

Le matin, le sang du nez coule le plus souvent après qu'une personne commence à faire sa toilette. Une pression sur le nez pendant le lavage et d'autres procédures d'hygiène peuvent provoquer une épistaxis.

Il y a des raisons locales pour lesquelles les gens souffrent de ce trouble. Examinons-les plus en détail..

  • Se blesser. En blessant la tête et le visage, le nez souffre en premier lieu, car il s'agit de la partie la plus fragile et la plus saillante du crâne. Lorsque les capillaires et les vaisseaux sanguins se rompent, le sang coule, c'est tout à fait normal. Cependant, même le lendemain d'une ecchymose et quelques jours plus tard, une rechute d'épistaxis le matin peut survenir. Cela suggère que des processus dégénératifs se produisent dans la muqueuse et que vous devez consulter un médecin.
  • Lésions infectieuses de la muqueuse. Une irritation, une inflammation et un gonflement constants de la muqueuse accompagnent des maladies telles que la sinusite, la rhinite, les végétations adénoïdes et d'autres infections. À ce moment, les capillaires deviennent particulièrement cassants, car à l'intérieur, la pression augmente. Par conséquent, lors de la toilette du matin ou du soufflage, le sang sort du nez. Si l'infection est complètement éliminée, l'épistaxis diminuera.
  • Corps étranger. Le sang du nez le matin peut disparaître car un corps étranger est entré dans les passages. Le plus souvent, cela se produit chez les jeunes enfants, mais les adultes sont également touchés par ce trouble. Les objets aux arêtes vives provoquent une épistaxis; ils violent l'intégrité de la muqueuse. Si une telle cause de saignement est détectée, vous devez immédiatement contacter un oto-rhino-laryngologiste qui éliminera une particule étrangère des narines.
  • Néoplasmes. Des néoplasmes tels que les polypes, les synéchies et les kystes peuvent entraîner la formation de sang dans le nez, qui coule le matin. Ils provoquent des processus dégénératifs dans la muqueuse, la rendant mince, sèche et hypersensible aux dommages. Le flux sanguin avec de telles violations est mince, l'épistaxis ne dure pas longtemps et s'arrête facilement. Pour éliminer complètement la violation, vous devez supprimer sa cause..

Des facteurs communs

Des causes courantes peuvent entraîner des saignements nasaux le matin. Ils parlent de troubles graves du corps qui provoquent des complications. Si l'épistaxis est la conséquence d'une maladie systémique, un traitement complexe et long est nécessaire. Considérez quelles maladies peuvent entraîner ce problème..

  1. Hypertension. L'hypertension artérielle est la cause la plus fréquente de saignements de nez le matin. Lorsque la pression augmente fortement dans les vaisseaux et les capillaires, les plus fragiles et les plus subtils commencent à éclater. Cela se produit non seulement le matin, mais aussi à d'autres moments de la journée. Vous pouvez résoudre le problème en utilisant des médicaments spéciaux qui abaissent la tension artérielle..
  2. Feochromocytoma. Ce terme fait référence aux néoplasmes dans les glandes surrénales. Ils affectent négativement le fond hormonal et provoquent une production excessive d'hormones de stress. À leur tour, ils augmentent considérablement la pression artérielle, c'est pourquoi le sang coule du nez. Vous pouvez combattre ce phénomène à l'aide de médicaments spéciaux qui régulent l'équilibre hormonal et la pression artérielle..
  3. Surmenage. Des niveaux élevés de stress émotionnel peuvent également provoquer une soudaine poussée de pression. Lorsqu'une personne est très fatiguée, son corps peut répondre à l'épuisement par des saignements de nez. Vous pouvez éliminer la violation à l'aide d'un bon repos et augmenter l'immunité.
  4. Tumeurs oncologiques. Les néoplasmes cancéreux affectent le fonctionnement de tous les organes et systèmes, le système circulatoire ne fait pas exception. Des saignements fréquents du matin par le nez peuvent être dus à la croissance de la tumeur et à la propagation des métastases. Dans ce cas, l'assistance est fournie immédiatement, elle peut inclure la radiothérapie et la chimiothérapie, l'intervention chirurgicale, le traitement médicamenteux.
  5. Trouble de la coagulation sanguine. Avec une pression artérielle élevée et une mauvaise coagulation sanguine, l'épistaxis est difficile à arrêter. Ce n'est peut-être pas fort, mais durable. Dans ce cas, le médecin doit prescrire des médicaments spéciaux qui normalisent la condition..
  6. Problèmes pulmonaires. Les maladies pulmonaires, telles que la tuberculose et d'autres, peuvent provoquer une épistaxis. Dans ce cas, l'écoulement des narines est de couleur claire, leur caractéristique est moussante. Si un tel saignement est détecté, consultez immédiatement un médecin.

Résumer

Il existe différentes causes de saignements de nez le matin. Si le patient est confronté à un tel problème pour la première fois et qu'il a rapidement disparu de lui-même, ne vous inquiétez pas. Cependant, l'épistaxis qui se répète régulièrement le matin est une raison sérieuse de demander une aide qualifiée..

Les maladies systémiques graves qui nécessitent un traitement immédiat peuvent provoquer une telle violation. La tâche du patient n'est pas d'ignorer la pathologie, mais de subir un examen à temps - cela aidera à prévenir les complications graves.

Pourquoi le sang adulte provient-il du nez

Assistance médicale

Le phénomène est un danger pour le corps d'un adulte, car il n'est pas toujours possible d'y faire face de manière indépendante. Il est nécessaire de consulter un médecin dans les cas suivants:

  • saignements de nez en cours;
  • écoulement massif avec des caillots;
  • forte faiblesse en combinaison avec une sueur froide et collante et un pouls fréquent;
  • traumatisme au nez et à la tête;
  • corps étranger dans la cavité nasale à l'origine du phénomène.

Un objet étranger doit être retiré à l'aide d'un crochet spécial. Une fois le passage nasal libéré, le médecin examinera la muqueuse et identifiera la source des saignements. Il existe plusieurs méthodes pour résoudre le problème..

Pour arrêter, la tamponnade avant est le plus souvent utilisée. Il ne nécessite pas d'anesthésie, il est utilisé à tout âge. Elle est réalisée à l'aide d'un bandage. Élargir le passage nasal avec un outil spécial - un miroir nasal, un médecin avec des pincettes le tamponne, en commençant par le bas.

Le prélèvement nasal avant est effectué à l'aide d'un ruban de gaze

Si la tamponnade avant est inefficace, le dos est utilisé. Cette procédure est déjà plus complexe, nécessitant un soulagement de la douleur avec des médicaments puissants. Algorithme de la tamponnade postérieure du nez:

  1. Insertion d'un conducteur spécial en caoutchouc contenant du fil dans le pharynx par le canal nasal.
  2. Un tapmon de forme rectangulaire, attaché en croix avec des fils, est attaché à l'extrémité du fil.
  3. À l'aide d'un fil, le médecin place un tampon derrière le rideau du palais.
  4. La tamponnade arrière est complétée par l'avant.

Les fils du tapon arrière sont attachés en croix sur le turund installé dans le passage nasal.

La tamponnade postérieure du nez est toujours complétée par la partie antérieure

Si les mesures conservatrices pour arrêter les saignements sont inefficaces, une ligature externe de l'artère carotide est utilisée.

Mais un signe de traitement opportun pour le médecin devrait être si le saignement ne s'arrête pas pendant 20 minutes ou plus d'affilée.

Les adultes et les enfants présentant des saignements sévères et des pertes sanguines importantes sont hospitalisés à l'hôpital, dans le service ORL. Si à la maison il a été possible de l'arrêter rapidement, il faut de toute façon montrer l'enfant à l'oto-rhino-laryngologiste et l'adulte doit également consulter un médecin.

Le plus souvent, le sang coule de la zone de Kisselbach pour éviter la cautérisation de cet endroit. Un médecin ORL peut faire ce qui suit:

  • enlever les polypes, corps étranger
  • tamponnement arrière ou avant imbibé d'une solution à 1% de feracryl, acide epsilon-aminocaproïque, amnios en conserve
  • insérer un tampon avec de l'acide vagotil ou de l'acide trichloroacétique pour cautériser le vaisseau
  • coagulation selon l'une des méthodes modernes: courant électrique, laser, ultrasons, nitrate d'argent, azote liquide, acide chromique ou cryodestruction endoscopique
  • l'introduction possible d'une solution huileuse de vitamine A, de médicaments sclérosants
  • utiliser une éponge hémostatique
  • en cas de perte sanguine sévère, l'utilisation de plasma fraîchement congelé, la transfusion de sang donné, l'administration intraveineuse d'hémodèse, de réopoliglyukine et d'acide aminocaproïque est indiquée
  • si les méthodes ci-dessus n'ont pas eu d'effet, une intervention chirurgicale est possible - embolisation de gros vaisseaux (ligature) dans la zone à problème de la cavité nasale
  • prescription de médicaments de coagulation sanguine - vitamine C, chlorure de calcium, gluconate de calcium, Vikasol.

Après les saignements de nez, il n'est pas conseillé d'utiliser des plats chauds et des boissons, vous ne pouvez pas faire de sport pendant plusieurs jours, car cela contribue à une ruée de sang vers la tête et peut provoquer une seconde.

Mesures préventives

La prévention des saignements de nez comprend les éléments suivants:

  • contrôle de la pression artérielle;
  • traitement adéquat de l'hypertension;
  • diagnostic et traitement rapides des troubles hormonaux;

examen médical avec une analyse générale du sang et de l'urine;

Un test sanguin est un élément essentiel de l'examen médical

  • étude du cholestérol après 40 ans;
  • traitement adéquat des maladies infectieuses;
  • porter un chapeau et être à l'ombre pendant les chauds mois d'été.
  • Les mesures préventives pour prévenir les saignements de nez fréquents sont simples. C'est peut-être pour cela que beaucoup les négligent. Et c'est complètement vain, car en cours de route, ils rétablissent la santé et renforcent l'immunité:

    • le refus de mauvaises habitudes améliore la défense immunitaire et permet aux muqueuses de restaurer pleinement leurs fonctions en quelques mois seulement;
    • la pensée positive soulage les stress sévères ou vous permet de les transférer beaucoup plus facilement - sans sauts de tension artérielle et nuits blanches;
    • une bonne nutrition - fournit au corps toutes les substances nécessaires, abaisse le cholestérol, régule les processus métaboliques;
    • activité physique - modérée, mais régulière, améliore le fonctionnement du système cardiovasculaire, prévient l'hypertension;
    • les procédures de trempe, en particulier celles à l'eau - entraînent les navires, conservent leur élasticité, renforcent l'immunité, diminuent la sensibilité aux intempéries.

    Il sauvera la muqueuse nasale des dommages et de la bonne utilisation des médicaments. Ne connaissant pas exactement le mécanisme d'action des médicaments et vous prescrivant un traitement indépendamment, vous pouvez "tuer" l'immunité, provoquer des allergies, déséquilibrer le fond hormonal.

    Par conséquent, ne traitez pas vous-même les saignements de nez répétés - une consultation avec un médecin vous assurera des erreurs et vous évitera des complications possibles.

    • selon les indications, prendre Ascorutin pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins
    • humidification pendant la saison de chauffage
    • nutrition nutritive riche en vitamines et minéraux naturels
    • Prévention des blessures.
    • Humidification régulière dans le salon.
    • Exposition directe au soleil.
    • Prendre des produits enrichis.
    • Pour hydrater la muqueuse nasale, utilisez de l'huile d'argousier.

    Causes d'un nez qui coule avec du sang

    Une morve avec du sang peut apparaître chez les enfants et les adultes. Les causes les plus courantes comprennent:

    • des dommages aux vaisseaux sanguins avec un moucher inexact;
    • mauvaise nutrition (manque de vitamine C);
    • fragilité accrue des vaisseaux sanguins;
    • la présence d'infections virales (grippe);
    • la présence d'hypertension artérielle;
    • haute pression à l'intérieur du crâne;
    • formations tumorales;
    • lésions traumatiques au nez;
    • sécheresse accrue de la muqueuse nasale;
    • ingestion d'un corps étranger dans le nez;
    • la présence de dystonie neurocirculatoire;
    • inflammation des bronches;
    • sinusite (ethmoïdite, sinusite);
    • utilisation prolongée de vasoconstricteurs;
    • activité physique élevée.

    L'apparition de sang avec un rhume est souvent observée chez les grimpeurs lors de la montée à une altitude élevée en raison d'un changement brusque de la pression atmosphérique. La morve avec du sang doit être différenciée des saignements de nez normaux. Cette dernière se produit souvent dans un contexte d'hypertension artérielle, avec des tumeurs. Avec les saignements de nez, le volume de sang est important, tandis qu'avec un nez qui coule, seuls de petits caillots ou des traces de sang peuvent être déterminés. Dans ce cas, l'écoulement sanguin peut être sécrété par une narine ou les deux.

    La cause la plus fréquente de ce symptôme est une lésion traumatique des vaisseaux et de la muqueuse nasale. Une condition similaire se produit lorsqu'une personne se mouche trop. Cela aide à augmenter la pression dans la cavité nasale et la rupture des petits vaisseaux. Chez les enfants, la morve avec du sang peut être le résultat d'une piqûre dans le nez

    Les causes possibles de cette situation incluent l'utilisation imprudente d'un aspirateur nasal

    Pathologie des vaisseaux sanguins

    La morve avec du sang est un signe de fragilité accrue des vaisseaux sanguins, ce qui peut être dû à plusieurs raisons. Tout d'abord, c'est un manque de vitamine C dans l'alimentation. Cette vitamine est particulièrement nécessaire au corps grandissant des enfants, ainsi qu'aux femmes enceintes. Un facteur prédisposant est une diminution de l'immunité. Le manque d'acide ascorbique rend la paroi vasculaire plus fragile et éclate sous des facteurs défavorables. Dans ce cas, le traitement consiste à optimiser la nutrition, en prenant Ascorutin. La cause des dommages vasculaires et leur perméabilité accrue sont diverses maladies infectieuses..

    Le virus de la grippe est d'une importance capitale. La morve avec du sang peut être une manifestation de spasme des capillaires. Un court spasme indique une surtension, un changement de température ambiante. L'apparition d'une rhinite sanglante peut être associée à l'utilisation de certains médicaments. Avec une utilisation déraisonnablement prolongée de vasoconstricteurs (agonistes adrénergiques), du sang peut apparaître dans l'écoulement nasal.

    Les causes

    Pourquoi le nez saigne-t-il le matin? La cavité nasale est pénétrée par de petits vaisseaux, leur amincissement ou dommages peuvent provoquer des saignements. Le plus souvent, ils surviennent le matin, car la nuit, le corps est au repos. Une personne endormie subit un stress qui provoque une augmentation de la pression artérielle, une accélération des processus métaboliques. La circulation sanguine augmente, les vaisseaux sanguins débordent, se dilatent et sont parfois endommagés.

    La structure du nez chez un enfant et un adulte est différente, par conséquent, les causes de saignement pour ces catégories sont considérées séparément.

    En cas de saignement de nez chez l'adulte

    Que signifie le saignement de nez chez l'adulte? Beaucoup ne prennent pas le symptôme au sérieux, ne le considèrent pas comme un signe de pathologies et d'aggravation des conditions de santé. Parfois, le sang du nez n'est pas un écart par rapport à la norme et apparaît sous l'influence de facteurs négatifs:

    • a reçu des lésions nasales (fractures, ecchymoses graves), qui ont provoqué des lésions vasculaires, une courbure du septum;
    • mauvaises habitudes qui affectent négativement les vaisseaux sanguins et les muqueuses: tabagisme, abus d'alcool, consommation de drogues;
    • conditions de travail et de vie dangereuses: air gazéifié ou poussiéreux, inhalation de substances nocives et de petites particules;
    • air intérieur chaud et sec pendant la saison de chauffage;
    • utilisation prolongée de médicaments vasoconstricteurs avec écoulement nasal (ils provoquent un amincissement des muqueuses, donc des saignements se produisent lorsque vous essayez de vous moucher);
    • exposition prolongée au soleil, surchauffe (les vaisseaux sanguins se dilatent et débordent de sang, les risques de saignement augmentent);
    • grossesse (au cours du premier trimestre, des changements hormonaux globaux se produisent dans le corps d'une femme enceinte, et dans les deuxième et troisième volumes de sang circulant dans les vaisseaux augmentent);
    • changements brusques de la pression artérielle pendant les vols, plongeant à des profondeurs importantes.

    Causes pathologiques des saignements:

    • maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures, provoquant une inflammation et un amincissement des muqueuses (rhinite, sinusite);
    • néoplasmes dans la cavité nasale (polypes, tumeurs, papillomes);
    • augmentation de la pression artérielle, généralement observée après un réveil brutal, le stress, le stress;
    • maladie vasculaire (athérosclérose);
    • dystonie végétovasculaire;
    • maladies accompagnées d'une diminution de la coagulabilité sanguine (hémophilie);
    • prendre certains médicaments, par exemple, réduire la coagulation sanguine ou le tonus de la paroi vasculaire.

    Avec les facteurs d'influence et les causes énumérés, le sang du nez peut aller à tout moment de la journée, mais est souvent observé le matin. Après le réveil, la respiration devient active et profonde, la circulation sanguine s'améliore, la pression augmente et le métabolisme s'accélère. Ces changements dans le fonctionnement du corps humain augmentent la probabilité de saignements de nez..

    Le sang du nez pendant le sommeil peut couler en raison d'une diminution du tonus vasculaire: leurs parois ne sont pas en mesure de restreindre la pression d'un fluide physiologique en mouvement, de s'étirer et d'éclater partiellement.

    Si les saignements de nez chez les enfants

    L'épistaxis le matin ou dans le sommeil d'un enfant est fréquente et, selon le célèbre médecin Evgeny Komarovsky, souvent normale, causée par des organes respiratoires et des vaisseaux sanguins incomplètement formés. Le sang du nez d'un enfant peut aller pour diverses raisons:

    • moucher fort, fréquent et aigu du nez, dans lequel les vaisseaux sont endommagés et éclatent;
    • le bébé se gratte activement le nez, pique dans les narines (l'intégrité des muqueuses est violée et de petits capillaires sont exposés, la libération de petites quantités de sang est provoquée);
    • sauts de croissance, pendant lesquels les vaisseaux sont étirés, les volumes sanguins augmentent;
    • ingestion de corps étrangers, en particulier des muqueuses, des tissus mous et des vaisseaux sanguins tranchants et endommageants;
    • carence en vitamines (manque de vitamines K, A et C, responsables de la formation de sang, de l'état des vaisseaux sanguins et des muqueuses);
    • pathologie de la structure et du développement du nez: courbure du septum, rétrécissement des sinus;
    • changements hormonaux observés à l'adolescence;
    • blessures nasales, y compris mineures;
    • rhumes fréquents (en cas de maladies virales, les muqueuses des sinus sont endommagées et plus minces, ce qui rend les vaisseaux sanguins vulnérables lors du soufflage);
    • air sec dans la chambre des enfants, drainant et amincissant les muqueuses des sinus;
    • tension excessive observée en essayant de se moucher, d'éternuer, de tousser.

    Traitement des saignements de nez

    Il est important d'éliminer non seulement l'épistaxis, mais aussi la violation qui l'a provoquée. En fonction de la cause profonde, une hormonothérapie, un traitement antibiotique et des vitamines sont utilisés.

    De plus, le lavage de la cavité nasale avec des solutions antiseptiques et l'utilisation de gouttes pour améliorer le ton et l'élasticité des vaisseaux sanguins sont prescrits. Les hématomes formés dans les sections nasales éloignées sont éliminés par des interventions microchirurgicales. Si, après la cicatrisation des plaies, le septum nasal devient inégal, une rhinoplastie est recommandée. Indication - insuffisance respiratoire, aspect esthétique.

    Thérapie médicamenteuse

    Le traitement conservateur implique l'introduction de médicaments hémostatiques. Sous forme d'injection, la dicinone, l'éthamylate de sodium, le chlorure de calcium sont administrés. Dans les cas cliniques sévères, une perfusion d'acide aminocaproïque est nécessaire. Avec une augmentation de la pression artérielle, du sulfate de magnésium est administré, avec une hypotension - des médicaments à base de caféine. Si la cause profonde du saignement est un traumatisme, des lésions cérébrales, la question de la transfusion sanguine (transfusion de sang ou de ses composants) est prise en compte. De plus, une thérapie vitaminique est effectuée - la vitamine C, B est administrée.

    Cautérisation de la muqueuse nasale

    La coagulation est une méthode alternative pour éliminer la sécrétion sanguine systématique. Indication - manque d'efficacité d'un traitement conservateur. La cautérisation est réalisée par courant électrique basse tension, ultrasons, mais la méthode moderne est basée sur l'utilisation d'un laser. Un faisceau à haute énergie se caractérise par une action ciblée et une faible probabilité de complications.

    Oxygénothérapie


    La méthode implique l'utilisation d'oxygène humidifié. Indication - atrophie ou sécheresse accrue de la muqueuse nasale. Le médecin connecte une canule spéciale au nez du patient, puis vous devez prendre une respiration modérée et expirer calmement. Les actions doivent être aussi proches que possible du processus naturel de respiration. La durée d'une procédure est de 5 à 10 minutes. Le nombre de répétitions dépend de la gravité de l'état du patient..

    Écouvillon nasal


    La procédure est effectuée par un médecin. Distinguer entre tamponnade antérieure et postérieure du nez. Appliquer une éponge hémostatique (un moyen d'arrêter le sang) ou un bandage enroulé sous forme de tampon. Dans le second cas, un morceau de gaze est traité avec une pâte spéciale. L'écouvillon fait avec des pincettes est avancé dans les sections profondes du nez. Une alternative aux pâtes est la gelée de pétrole stérile. L'écouvillon suivant est placé séquentiellement (en moyenne, 2 à 3 unités sont utilisées). La tamponnade dorsale est moins fréquente - si le sang coule dans la gorge, il pénètre dans l'estomac. Une coupe du bandage est traitée avec une solution de peroxyde d'hydrogène.

    Pour protéger les canaux bloqués, un bandage en forme de fronde est appliqué sur le nez du patient. Les indicateurs de performance de la tamponnade effectuée sont l'absence même d'une légère décharge de sang vers l'extérieur et le long de la paroi arrière du pharynx. Les tampons ne sont retirés que selon les indications, la procédure est réalisée par un médecin ORL. La tamponnade avant consiste à bloquer les canaux pendant 1-2 jours, le dos - jusqu'à 7-9 jours.

    Méthodes chirurgicales


    La chirurgie n'est réalisée qu'avec l'inefficacité d'un traitement conservateur. Le médecin panse les vaisseaux sanguins, empêchant ainsi une perte de sang massive. Les indications de la dermoplastie nasale sont souvent des épistaxis répétées. Le segment de la membrane muqueuse du nez est excisé, le remplaçant par du tissu de la région de l'oreille.

    Que faire lorsque le nez saigne le soir

    Tout d'abord, si le saignement s'est ouvert la nuit, vous devez rester calme et ne pas paniquer.

    Ce qu'il ne faut pas faire:

    • N'allez pas en position horizontale;
    • ne penchez pas la tête en arrière.

    Qu'as tu besoin de faire:

    • accroupissez-vous, en redressant le dos, inclinez légèrement le menton vers le bas;
    • pincer les narines avec vos doigts pendant 10 minutes;
    • si le saignement ne s'arrête pas et que la conscience devient trouble ou que la personne perd complètement connaissance, vous devez la mettre de côté pour empêcher le sang de pénétrer dans les poumons et appeler une ambulance.

    Il existe une opinion selon laquelle cela aidera rapidement à empêcher les saignements de nez de rejeter la tête en arrière, cependant, les médecins affirment que cette déclaration est complètement sans fondement. De plus, un tel comportement peut nuire, car il est possible que du sang pénètre dans les poumons par la gorge.

    Une compresse réfrigérée aide bien. Cela peut être un sac de glace enveloppé dans une serviette ou un mouchoir humidifié avec de l'eau froide. Il doit être appliqué sur le nez pendant 15 minutes. Garder plus que la durée spécifiée n'en vaut pas la peine, s'il y a un tel besoin, vous pouvez répéter la procédure après un quart d'heure.

    À la maison, vous pouvez utiliser du peroxyde d'hydrogène. Pour ce faire, des cotons-tiges sont imprégnés de liquide et insérés dans les narines jusqu'à l'arrêt complet du saignement. Tout vasoconstricteur convient également..

    Il ne faut pas oublier que si à la maison il n'a pas été possible de faire face aux écoulements nasaux dans la demi-heure, vous devez appeler d'urgence une ambulance ou vous rendre vous-même dans un établissement médical..

    Là, un examen sera effectué pour identifier les processus pathologiques, car la cause peut résider dans des maladies des systèmes sanguin et circulatoire, des néoplasmes, du diabète sucré ou des pathologies hépatiques.

    Que faire lorsqu'un symptôme apparaît

    Si le sang du nez la nuit chez l'adulte est fort ou avec une constance régulière, il est urgent de prendre rendez-vous avec un oto-rhino-laryngologiste! Le spécialiste prescrira les études médicales nécessaires et, sur la base des résultats obtenus, une thérapie appropriée sera prescrite.

    Si le sang coule du nez pendant le sommeil la nuit, le patient doit:

    • asseoir à plat;
    • inclinez légèrement la tête vers l'avant;
    • appliquez quelque chose de froid sur votre nez.

    La pièce où se trouve le patient doit être bien ventilée - il faut veiller à ce qu'il y ait beaucoup d'air frais dans la pièce au moment de l'attaque.

    Si après les mesures prises, le sang ne cesse de couler, vous devez appuyer fortement la narine sur le septum nasal. Dans presque tous les cas, ces actions contribuent à l'arrêt opératoire des saignements.

    En cas de saignement sévère, il est recommandé d'insérer soigneusement des tampons de gaze (coton) humectés de vasoconstricteur et de vaseline dans les voies nasales. Dans le cas où le flux sanguin est provoqué par la pénétration d'un corps étranger dans la cavité nasale ou une blessure, de la glace ou un pansement froid et humide doivent être appliqués sur la zone affectée.

    En aucun cas, il n'est recommandé que vous obteniez indépendamment un objet qui est entré dans votre nez ou que vous preniez d'autres mesures afin de ne plus faire de mal. Besoin urgent de contacter un spécialiste ou d'appeler une ambulance

    Si le flux sanguin est provoqué par la pénétration d'un corps étranger dans la cavité nasale ou par une blessure, de la glace ou un pansement froid et humide doivent être appliqués sur la zone affectée. En aucun cas, il n'est recommandé que vous obteniez indépendamment un objet qui est entré dans votre nez ou que vous preniez d'autres mesures afin de ne plus faire de mal. Besoin urgent de contacter un spécialiste ou d'appeler une ambulance.

    Assistance médicale

    Voici quelques étapes essentielles:

    • Asseyez une personne, inclinez la tête vers l'avant de sorte que le verre de sang des ailes du nez;
    • Si le patient est couché, vous devez le retourner sur le côté pour que le sang qui coule ne tombe pas accidentellement dans son nasopharynx;
    • Attachez un objet froid à l'arête nasale (glace, un morceau de viande congelée, une bouteille en plastique avec de l'eau froide) - cela contribuera à rétrécir rapidement les vaisseaux sanguins;
    • Si les mesures décrites ne suffisent pas, essayez d'appuyer la narine sur le septum nasal - un caillot de sang se formera plus rapidement dans le vaisseau endommagé, ce qui fermera la percée;
    • Utilisez un tampon imbibé de gouttes nasales. Naphthyzinum, sanorinum bien aider. L'écouvillon doit être serré et il doit être inséré plus profondément dans le passage nasal.

    Si l'état d'une personne ne s'améliore pas dans les dix prochaines minutes, appelez l'ambulance.

    Un appel immédiat des agents de santé est également nécessaire en cas de saignement abondant, lorsque le sang bat dans une fontaine et que l'état général du patient se détériore rapidement - il est pâle, se plaint de vertiges, de faiblesse et de déficience visuelle.

    Il n'y a pas lieu de s'inquiéter des saignements de nez s'ils sont rares, s'arrêtent rapidement et se produisent très rarement. Dans d'autres cas, vous aurez probablement besoin d'une consultation médicale et, éventuellement, d'un traitement.

    Une assistance appropriée à un adulte est une étape importante vers une issue favorable de la maladie. Cependant, en cas d'urgence, des erreurs sont souvent commises:

    ne jetez pas votre tête en arrière. Le saignement ne s'arrête pas, le sang commence à s'écouler dans le fond de la gorge dans l'œsophage et l'estomac, ce qui peut provoquer des nausées et des vomissements;

    Jeter la tête en arrière avec des saignements de nez

  • s'arrêter avec du coton n'est pas la meilleure option. Il est difficile d'extraire complètement du nez;
  • si vous soupçonnez une fracture du septum nasal ou des os nasaux, une aide spécialisée est nécessaire. Des tentatives indépendantes de réduction peuvent endommager les tissus sains et augmenter les saignements;
  • Vous ne devez pas essayer d'extraire par vous-même un objet étranger à l'origine du phénomène. Des mesures à faire soi-même peuvent aggraver les choses.
  • Algorithme de premiers soins:

    1. Pour baisser la tête.
    2. Pour arrêter les saignements, utilisez des turundas tordues de gaze.

    Si possible, humidifiez la turunda avec des gouttes vasoconstricteurs.

    Les gouttes de vasoconstricteur aideront à arrêter les saignements

  • Si du sang s'infiltre à travers l'écouvillon, il doit être remplacé..
  • Fixez tout élément froid au nez. La glace ou les aliments congelés doivent être enveloppés dans une serviette pour ne pas endommager la peau par le froid.
  • Après l'arrêt, le turundu peut être retiré au plus tôt dans une heure.
  • Le phénomène est un danger pour le corps d'un adulte, car il n'est pas toujours possible d'y faire face de manière indépendante. Il est nécessaire de consulter un médecin dans les cas suivants:

    • saignements de nez en cours;
    • écoulement massif avec des caillots;
    • forte faiblesse en combinaison avec une sueur froide et collante et un pouls fréquent;
    • traumatisme au nez et à la tête;
    • corps étranger dans la cavité nasale à l'origine du phénomène.

    Un objet étranger doit être retiré à l'aide d'un crochet spécial. Une fois le passage nasal libéré, le médecin examinera la muqueuse et identifiera la source des saignements. Il existe plusieurs méthodes pour résoudre le problème..

    Pour arrêter, la tamponnade avant est le plus souvent utilisée. Il ne nécessite pas d'anesthésie, il est utilisé à tout âge. Elle est réalisée à l'aide d'un bandage. Élargir le passage nasal avec un outil spécial - un miroir nasal, un médecin avec des pincettes le tamponne, en commençant par le bas.

    Le prélèvement nasal avant est effectué à l'aide d'un ruban de gaze

    Si la tamponnade avant est inefficace, le dos est utilisé. Cette procédure est déjà plus complexe, nécessitant un soulagement de la douleur avec des médicaments puissants. Algorithme de la tamponnade postérieure du nez:

    1. Insertion d'un conducteur spécial en caoutchouc contenant du fil dans le pharynx par le canal nasal.
    2. Un tapmon de forme rectangulaire, attaché en croix avec des fils, est attaché à l'extrémité du fil.
    3. À l'aide d'un fil, le médecin place un tampon derrière le rideau du palais.
    4. La tamponnade arrière est complétée par l'avant.

    Les fils du tapon arrière sont attachés en croix sur le turund installé dans le passage nasal.

    La tamponnade postérieure du nez est toujours complétée par la partie antérieure

    Cependant, cette procédure peut être inefficace. Dans ce cas, une ligature de l'artère carotide externe sur le cou est utilisée. Si le médecin a établi visuellement la source de saignement dans la cavité nasale, il peut effectuer la procédure de cautérisation de la zone pathologique à l'aide d'un électrocoagulateur, d'un laser ou d'un appareil de cryodestruction.

    Si les mesures conservatrices pour arrêter les saignements sont inefficaces, une ligature externe de l'artère carotide est utilisée.

    Que faire des saignements de nez

    Le traitement des saignements de nez comprend deux domaines:

    • arrêter de saigner;
    • prévention de la rechute.

    Les premiers soins comprennent les étapes suivantes:

    • pincement mécanique du nez pendant 5 à 20 minutes, respiration par la bouche;
    • la tête de la victime doit être inclinée vers l'avant pour empêcher le sang de couler dans la gorge et une obstruction possible des voies respiratoires;
    • de la glace est appliquée sur la moitié affectée du nez, une compresse froide;
    • pour arrêter rapidement le sang, vous pouvez également utiliser un vaporisateur nasal vasoconstricteur à base de phényléphrine, galazoline, xylométazoline.

    Dans le service ORL, différentes méthodes sont utilisées pour arrêter les saignements:

    • mécanique - tamponnade de gaze antérieure et postérieure, dans laquelle les vaisseaux saignants sont serrés, des caillots sanguins se forment, ce qui aide à arrêter le saignement;
    • chimie - utilisation topique du nitrate d'argent;
    • physique - hypothermie locale, hyperthermie locale avec de l'eau chauffée à 50 degrés, cryothérapie, électrocoagulation;
    • biologique - l'utilisation de biomatériaux comme tampons;
    • pharmacologique - l'utilisation de médicaments hémostatiques: vicasol, dicinone, chlorure de calcium, acide aminocaproïque;
    • chirurgicale - résection sous-muqueuse de la cloison nasale, ligature du vaisseau, embolisation endovasculaire, angiotomie.
    • mixte - application simultanée de plusieurs méthodes.

    Des mesures thérapeutiques supplémentaires sont effectuées:

    • normalisation de la pression artérielle;
    • correction de l'anémie;
    • reconstitution du volume de sang circulant.

    Causes du sang nasal

    La pathologie survient en raison de dommages aux parois des vaisseaux sanguins. Les médecins identifient les causes locales et générales de l'expiration.

    • traumatisme au nez ou à la tête (fracture du crâne, plaque nasale);
    • blessure mineure aux muqueuses (piqûre dans le nez, bourrage de petits objets, grattage);
    • lésion postopératoire de la cloison nasale (ablation du tissu adénoïde, ponction pour sinusite);
    • développement anormal du tissu vasculaire;
    • maladies inflammatoires de la muqueuse nasale (rhinite, sinusite, sinusite);
    • anomalie héréditaire de la courbure du septum;
    • néoplasmes (tumeurs, polypes);
    • activité physique intense (faire du sport).
    • fragilité des vaisseaux du nez;
    • maladies infectieuses;
    • pathologie héréditaire;
    • air sec dans la pièce;
    • manque de vitamine A, C;
    • hyperthermie corporelle (surchauffe), «choc» solaire;
    • fièvre;
    • maladie cardiovasculaire;
    • un saut de la pression artérielle dans l'une ou l'autre direction;
    • changements hormonaux dans le corps chez les adolescents;
    • utilisation fréquente de vasoconstricteurs et d'autres médicaments.

    Dans la plupart des cas, des saignements se produisent en raison d'une violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins près de l'entrée du nez. À cet endroit se trouve la zone Kisselbach, riche en capillaires. De plus, la muqueuse est plus tendre et charnue que dans d'autres régions..

    Les enfants ont souvent des saignements de nez la nuit, ce qui fait très peur aux parents. Si le signe désagréable est jetable, ne vous inquiétez pas.

    Le principal facteur qui pourrait provoquer cette situation est la piqûre dans le nez et les lésions muqueuses

    Une autre raison importante peut être l'air trop sec dans la pièce

    L'une des causes des saignements chez les enfants est le bourrage de petits objets dans les voies nasales

    Si la perte de sang s'accompagne de maux de tête et d'étourdissements, l'enfant doit être examiné.

    Causes des saignements de nez le matin

    Il arrive souvent qu'une personne se réveille à cause de saignements de nez. Ce n'est pas un syndrome très agréable, mais cela peut arriver à tout le monde. Cela peut se produire pendant un sommeil matinal, un petit déjeuner ou lorsqu'une personne est déjà engagée dans des activités matinales. Après l'écoulement du sang, un inconfort se fait sentir, les muqueuses deviennent sèches et la peau semble se resserrer. Pour éviter que les problèmes ne se reproduisent, vous devez connaître la raison et la façon d'agir si une telle situation se produit. Tous les symptômes peuvent être les mêmes, malgré des différences de causes. Avant d'aller chez le médecin, vous devez vous rappeler à quelle heure commence le saignement, et aussi à quelle période ils sont déjà en cours. Ainsi, vous pouvez découvrir pourquoi il y a des saignements de nez le matin..

    Pourquoi le saignement de nez le matin?

    Il existe plusieurs causes courantes de saignement, notamment:

    • hypertension artérielle;
    • polypes dans la cavité nasale;
    • phéochromatice;
    • consommation de cocaïne;
    • stress;
    • blessures

    Il est nécessaire de considérer chacune des raisons séparément..

    Les coups de bélier

    L'hypertension artérielle est le facteur le plus courant causant des saignements en se mouchant le matin. Des problèmes de pression peuvent survenir non seulement chez les personnes en âge de prendre leur retraite. Cependant, à mesure que la pression artérielle augmente, la pression artérielle dans les vaisseaux augmente. Si les vaisseaux sont faibles, minces, fragiles, ne peuvent pas supporter une charge importante, ils peuvent éclater et le sang coulera. Si la pression est élevée, vous devriez plutôt demander l'aide de médecins - ils vous prescriront des médicaments spéciaux. Parallèlement à la prise de médicaments, il est également nécessaire de renforcer les vaisseaux afin qu'ils ne répondent pas à chaque augmentation de pression.

    Si la raison est que la pression fluctue constamment, les saignements peuvent survenir non seulement le matin, mais également la nuit et l'après-midi. Il est nécessaire de prendre des médicaments spéciaux qui normalisent la pression artérielle. Des pilules pour abaisser la pression aideront à faire face aux saignements, mais dans la cavité nasale, une sécheresse est susceptible d'apparaître. Si la muqueuse est trop sèche, une croûte peut se former. Si le sang coule du nez le matin en raison de l'hypertension, il coulera lentement et le filet sera petit.

    Polypes dans la cavité nasale

    Une cause tout aussi courante de la circulation sanguine est la prolifération de polypes dans la cavité nasale. Les polypes sont le résultat du processus de prolifération de la muqueuse. Pour cette raison, la muqueuse cesse ses fonctions normales. Les polypes provoquent des difficultés à respirer, ainsi qu'une pression dans les vaisseaux nasaux. Si des polypes se produisent, des saignements matinaux peuvent survenir assez souvent et le nez devient également désagréablement sec.

    Dans ce cas également, le patient veut vraiment se gratter le nez de l'intérieur, retirer la croûte, ce qui interfère, mais cela ne peut en aucun cas être fait. Si vous faites cela, le saignement se reproduira, il peut être encore plus fort que le précédent. Avec les polypes problématiques, vous devez consulter un chirurgien qui peut les couper. Une visite chez un chirurgien sera très efficace, mais avant cela, vous devez absolument comprendre ce qui fait exactement couler le sang.

    Phéochromocytome

    Le féochromocytome est une tumeur de la glande surrénale. Une telle tumeur affecte les hormones, qui à leur tour provoquent des saignements, car beaucoup d'hormones de stress sont libérées dans le sang. Pour cette raison, la pression augmente et parfois le sang coule du nez..

    Bien que la maladie soit rare, elle provoque un flux sanguin. Vous devez consulter un médecin dès que possible, subir des examens et commencer le traitement, en suivant les conseils d'un médecin. Les moyens aideront à se débarrasser de la tumeur et à normaliser la pression artérielle..

    Il faut se rappeler que c'est la cavité nasale sèche et le flux sanguin qui peut en devenir les principaux signes de détection d'une tumeur surrénale. Par conséquent, vous ne pouvez pas ignorer le problème, vous devez subir un examen.

    Consommation de cocaïne

    Le sang du nez le matin peut également aller à cause de problèmes de cocaïne. Le problème pour cette raison se produit généralement chez les jeunes qui mènent une vie malsaine..

    La cocaïne affecte négativement la santé du corps. Puisqu'il est utilisé à travers la cavité nasale, il détruit activement les muqueuses, en particulier il affecte le nasopharynx. En raison de ces processus de destruction, toute irritation de la membrane nasale peut provoquer des saignements. Si le problème est dû à l'utilisation de cocaïne, les muqueuses sèches seront un signe constant.

    Plus de causes d'écoulement par le nez

    Les saignements peuvent également être dus au stress, qui contribue à l'augmentation de la pression, qui à son tour affecte les vaisseaux sanguins.

    Tout traumatisme au nez provoque également des saignements. Quoi qu'il en soit, les vaisseaux sanguins sont gravement endommagés et le sang peut circuler en continu. Surchauffe, infections, rhumes et inflammation dans la cavité nasale - tout cela est la cause des saignements le matin et pas seulement.

    Comment faire face à la circulation du sang?

    Seulement un dixième de tous les problèmes de saignement de nez sont associés à de graves problèmes de santé. Dans d'autres cas, tout est réparable, mais vous devez absolument demander l'aide d'un médecin et être examiné.

    Il existe plusieurs façons d'aider à arrêter le flux sanguin. Habituellement, les personnes malades se pincent le nez pendant quelques minutes avec leurs doigts. Une telle action aide à coaguler le sang et à arrêter l'écoulement. Les plaies sont recouvertes d'une croûte de sang, car le parcours s'arrête.

    N'inclinez pas la tête en arrière. Cela non seulement ne résoudra pas le problème, mais aggravera la situation. Dans ce cas, le liquide passe d'abord dans le pharynx, puis dans l'intestin. Au lieu de couvrir votre nez avec votre main, vous pouvez mettre des cotons-tiges sur le nez, mettre de la glace ou une serviette imbibée d'eau froide. Vous pouvez utiliser des solutions spéciales pour arrêter les saignements, dans lesquels les cotons-tiges sont trempés. Ils doivent être mis dans les sinus.

    Si tout le reste échoue, vous devez consulter un médecin, il vous aidera à faire face au problème par des méthodes cardinales, telles que la cautérisation des vaisseaux sanguins, l'élimination des polypes, la tamponnade nasale. Seul un professionnel peut effectuer de telles procédures.

    Il est clair qu'il est préférable d'effectuer une prophylaxie plutôt que de traiter la maladie. Vous ne devez en aucun cas enfoncer vos doigts dans le nez. Si la muqueuse est trop sèche, elle peut être humidifiée avec un gel spécial, à base de vaseline et de sérum physiologique. Vous devez également humidifier l'air et boire beaucoup de liquides..

    Avec une attention particulière à vous-même et à votre santé, vous pouvez faire face à tout problème. Le saignement pourrait bientôt cesser de déranger.

    Que faire si du sang est sorti du nez: causes et conséquences

    L'épistaxis fait généralement peur et est prise par surprise. Même quelques gouttes écarlates tombées inquiètent, et même si le sang jaillit du nez avec un ruisseau, alors ne perdez pas longtemps. La connaissance n'aidera pas à paniquer et à aider la victime avec compétence: pourquoi le sang vient du nez et comment agir pour l'arrêter.

    Causes du sang du nez

    L'épistaxis (épistaxis) est un phénomène courant et familier. Il a de nombreuses raisons - de plutôt inoffensives à graves, mais la chose commune pour eux est l'effet sur les vaisseaux sanguins: ils deviennent fragiles, éclatent, et à cause de cela, le sang coule du nez.

    Nez adulte nez

    Toutes les causes d'épistaxis chez l'adulte sont divisées en:

    1. Local - se manifeste localement et affecte uniquement le nez
    2. Systémique - apparaît avec une exposition interne, affecte complètement le corps.

    Raisons locales

    Facteurs locaux d'apparition de saignements de nez:

    1. Blessure - bosses, chutes
    2. Corps étranger
    3. Soufflement soudain du nez, dommages à la muqueuse avec des ongles
    4. Sécheresse à l'air
    5. Maladies inflammatoires. Avec la rhinite, la sinusite, la sinusite, des croûtes se forment dans le nez, traumatisantes pour la muqueuse, et des saignements légers se produisent
    6. Allergie - les vaisseaux sanguins se rompent à cause du flux sanguin
    7. L'utilisation de stéroïdes et de vaporisateurs nasaux hormonaux
    8. Déformations cartilagineuses
    9. Muqueuse atrophiée
    10. L'apparition de tumeurs
    11. Inhalation de poudres narcotiques (la cocaïne est particulièrement dangereuse)
    12. Chirurgie - plastique et après blessures.

    Système

    L'épistaxis se produit avec de telles causes systémiques:

    1. Violations du cœur et des vaisseaux sanguins
    2. Augmentation de la pression
    3. Dystonie végétative
    4. Maladies du sang avec violation de sa coagulabilité
    5. Prendre des anticoagulants
    6. Diminution de l'élasticité du tissu conjonctif et des vaisseaux sanguins en raison d'un manque de vitamines C, PP et K
    7. L'abus d'alcool
    8. Surchauffe au soleil, fièvre
    9. Barotraumatisme - fortes chutes de pression en hauteur ou en profondeur
    10. Déséquilibre hormonal - pendant l'adolescence, la grossesse, la ménopause
    11. Surmenage, manque de sommeil, stress
    12. Fragilité héréditaire des vaisseaux sanguins.

    Dans de nombreux cas, des saignements de nez apparaissent sur le fond de maux de tête, d'acouphènes, de vertiges.

    Sang du nez le matin

    L'épistaxis le matin, et non pendant la journée, est plus souvent observée chez l'homme. Causes - courbure du septum due à des blessures ou à une atrophie des vaisseaux sanguins due au surmenage, au tabagisme, à des conditions de travail dangereuses.

    Des problèmes plus graves sont possibles - polypes dans le nez, maladies sanguines systémiques, donc, avec des saignements constants le matin, en particulier avec douleur, il est conseillé de consulter un spécialiste.

    Sang du nez pendant la grossesse

    Pendant la grossesse, sous l'influence des hormones, le volume sanguin total dans le corps augmente et la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins augmente.

    Chez une femme dans une «position intéressante», la muqueuse nasale devient plus mince et cassante, ce qui peut augmenter la pression - par conséquent, le sang coule du nez. Cela doit être signalé au médecin superviseur - un contrôle est nécessaire, l'hypertension artérielle est dangereuse pour le fœtus.

    Après l'accouchement, généralement tout revient à la normale.

    Sang du nez chez les enfants

    Pourquoi le sang vient-il du nez chez les enfants:

    1. Malformations vasculaires et muqueuses liées à l'âge
    2. Nez sec et croustillant dû à l'air suffocant
    3. Blessure - coups, cueillette de croûtes avec un ongle
    4. Corps étrangers frappés - l'enfant peut mettre un petit jouet, un bouton, une perle, un pois dans la narine
    5. L'utilisation de sprays vasoconstricteurs et de gouttes
    6. Stress en éternuant ou en toussant
    7. Polypes et tumeurs dans le nez
    8. Anomalies du septum nasal
    9. Carences en vitamines
    10. Anémie
    11. Augmentation de la pression
    12. Maladies causées par des virus et des bactéries
    13. Pathologies qui violent la coagulation sanguine et la perméabilité vasculaire
    14. Éclats hormonaux pendant la puberté.

    Les saignements de nez sont-ils dangereux?

    En général, l'épistaxis est un phénomène intimidant mais relativement sûr pour la santé. Il se développe lorsque les vaisseaux sanguins sont endommagés spontanément ou lors d'une blessure..

    L'épistaxis se produit:

    • Antérieur - avec localisation dans la partie antérieure-inférieure de la cloison nasale, se produit dans 90 à 95% des cas. Le sang coule ou coule dans un ruisseau faible, s'arrête rapidement
    • Arrière - survenant dans les sections médianes et arrière de la cavité nasale. Elle est observée beaucoup moins souvent, mais nécessite des soins médicaux obligatoires: le sang coule dans un ruisseau, il est difficile de l'arrêter, des vomissements de sang sont possibles quand il est avalé.

    Le danger est un saignement abondant ou prolongé. Des étourdissements, une faiblesse, une pâleur, un scintillement des mouches apparaissent, une sueur froide apparaît, le pouls s'affaiblit et le pouls s'accélère, le patient peut perdre connaissance. Lorsque de tels symptômes apparaissent, vous ne pouvez pas hésiter - vous avez besoin d'une aide urgente de médecins. Si le sang coule du nez tous les jours, un mal de tête apparaît, une consultation médicale est également nécessaire.

    Comment arrêter les saignements de nez

    Si le saignement se produit spontanément, dans une moitié du nez, le sang coule faiblement, il n'y a pas de douleur, puis il s'arrête généralement rapidement et n'est pas nocif pour la santé. Des saignements abondants ou prolongés nécessitent des soins médicaux.

    Actions indépendantes

    Dans la plupart des cas, vous pouvez résoudre le problème vous-même. Que faire s'il y a du sang par le nez:

    1. Pour fournir au patient un état de repos en position semi-assise
    2. Gardez les jambes écartées et penchez-vous légèrement en avant pour que le sang coule librement.
    3. Assurez un accès libre à l'air - détachez la ceinture, le col serré et le soutien-gorge
    4. Le froid doit être appliqué sur le pont du nez - une serviette humide, de la glace
    5. Le sang entrant dans le nasopharynx doit être craché
    6. Si le sang coule mal, vous pouvez serrer un peu les ailes du nez et maintenir pendant 5-7 minutes, jusqu'à ce que le sang s'arrête - une fois pressé, le flux sanguin ralentira, un caillot se formera et obstruera le vaisseau endommagé
    7. Si le saignement est grave, trempez des cotons-tiges avec du peroxyde d'hydrogène ou des gouttes vasoconstricteurs et insérez-les dans les voies nasales
    8. En cas de saignement dû à des croûtes sèches dans le nez, elles doivent être adoucies en lubrifiant les narines avec de la vaseline ou de l'huile de tournesol
    9. Si le sang est allé à cause d'une surchauffe, la victime doit être transférée à l'ombre et une compresse froide doit être appliquée sur le nez. Un coup de chaleur nécessite une hospitalisation
    10. En cas de perte de connaissance, le patient doit être mis sur le dos, la tête tournée sur le côté et appeler les médecins.

    À NE PAS FAIRE:

    1. Jeter la tête en arrière - cela entraîne une fuite de sang dans la gorge et des vomissements
    2. Se pencher étroitement augmentera le saignement
    3. Se moucher - cela empêche le colmatage du vaisseau blessé avec un caillot de sang formé
    4. Allongez-vous horizontalement - la tête doit être tournée sur le côté.

    Si le nez de l'enfant saigne, il y a de la douleur, pas de panique, effrayant le bébé. Vous devez agir de la même manière que lorsque vous aidez des adultes, mais appelez les médecins après 10 minutes, si le sang ne s'arrête pas, et après 5 minutes - avec des saignements sévères.

    Remèdes populaires pour les saignements de nez

    Il est possible d'arrêter le sang du nez en utilisant des recettes à base de plantes:

    1. Tampons en coton humides avec du jus d'ortie et insérez-les dans les voies nasales
    2. Broyer l'achillée fraîche, faire tremper les tampons avec du jus et insérer dans les narines
    3. Faire bouillir l'écorce de viorne (10 g par verre d'eau), insister, humidifier les écouvillons et les insérer dans le nez.

    Quand avez-vous besoin de l'aide de médecins

    Appeler d'urgence une ambulance s'il est impossible d'arrêter les saignements de nez par eux-mêmes, cela dure plus de 15 à 20 minutes chez l'adulte ou devient plus fort, pâleur, frissons, douleur intense, engourdissement des membres ou perte de conscience apparaissent.

    Les médecins ont également besoin d'aide si:

    1. Il y avait de la douleur, un gonflement, des os déformés, il y a un soupçon de fracture nasale
    2. Saignement accompagné de maux de tête, de troubles visuels, de vertiges.
    3. Le sang coule après avoir pris des anticoagulants ou des hormones
    4. La présence d'un corps étranger dans le nez d'un enfant est possible.

    Avant l'apparition des médecins, le patient doit assurer la paix.

    Prévention des saignements de nez

    Si des adultes ou des enfants saignent souvent du nez, alors que des ecchymoses se produisent sur le corps, des gencives saignent ou un mal de tête, il est nécessaire d'établir la cause exacte de la pathologie..

    Tout d'abord, vous devez contacter l'ORL. Pour établir les causes du problème, un spécialiste examinera la cavité nasale - il peut y avoir des corps étrangers, des polypes, des néoplasmes, nommer un test sanguin pour déterminer sa coagulabilité et le nombre de plaquettes.

    Il est également conseillé de demander conseil à un endocrinologue, un immunologiste, un hématologue, un oncologue. Les spécialistes effectueront des tests de diagnostic et prescriront le traitement nécessaire..

    Pour prévenir les saignements chez les adultes et les enfants à partir de 3 ans, l'ascorutine (une préparation complexe avec des vitamines C et P) est utilisée aux doses préventives indiquées dans les instructions.

    Renforce la surface délicate de la muqueuse par massage. Tous les jours matin et soir:

    1. Frappez les pouces au centre du nez
    2. Avec les coussinets des index, caressez la muqueuse nasale à sa base avec des mouvements de rotation
    3. Tapoter les ailes du nez - d'abord légèrement, puis augmenter progressivement la pression
    4. À la fin de la procédure, lubrifiez la muqueuse nasale avec de la vaseline..

    Un excellent effet de renforcement a la gymnastique respiratoire. Il est nécessaire d'inspirer et d'expirer fortement plusieurs fois, puis de répéter l'exercice en serrant alternativement les narines. Après cela, alterner l'inhalation avec les narines serrées, en maintenant l'air pour l'inhalation pendant 5 secondes.

    Il est très utile de se rincer le nez avec des solutions de sel marin, de soude, d'iode, d'infusions d'herbes, notamment de camomille.

    Il doit également être constamment:

    • Mangez et détendez-vous pleinement
    • Maintenir une humidité confortable dans les locaux d'habitation, en particulier dans une pépinière, - 60-70%
    • Gardez les enfants à l'écart des doigts et des petits objets.
    • Les nourrissons portent des mitaines - «anti-rayures».

    Les causes de la plupart des épistaxis peuvent être facilement identifiées et éliminées, mais elles peuvent être le symptôme de maladies graves ou la conséquence d’une négligence de la santé. Les situations sont dangereuses lorsque le sang jaillit du nez, cela s'accompagne de douleur et de faiblesse générale - une attention médicale urgente est requise ici. Si les saignements sont constamment récurrents, vous ne pouvez pas vous passer d'une visite chez le médecin. Soyez attentif aux signaux de votre corps et soyez en bonne santé!

    Il Est Important D'Être Conscient De La Dystonie

    • Leucémie
      Que signifie une douleur thoracique pressante
      La plupart des gens, ressentant une douleur pressante dans le sternum, commencent immédiatement à soupçonner une maladie cardiaque. Et cela n'est pas surprenant, car dans de nombreux cas, une telle douleur survient précisément en raison de problèmes associés au myocarde et au muscle cardiaque, en même temps, il existe d'autres raisons.
    • Leucémie
      Temps de thromboplastine partielle activée (APTT)
      Le temps de thromboplastine partielle activée est la valeur de base du coagulogramme, qui détermine le temps de formation d'un caillot sanguin. L'APTT est nécessaire pour surveiller le processus de coagulation (général et interne) et en combinaison avec le temps de prothrombine (PTT) est un indicateur diagnostique important.
    • Anévrisme
      Faible numération plaquettaire sanguine
      Une diminution du nombre de plaquettes dans le sang en dessous de la normale est appelée thrombocytopénie. Cette condition s'accompagne d'un arrêt des saignements de diverses étiologies et d'une augmentation générale des saignements.

    A Propos De Nous

    Valeurs inférieuresIl convient de noter que l'analyse de la prothrombine n'est pas prescrite à tout le monde. Cette catégorie de personnes comprend celles qui ont besoin d'un diagnostic précis dans le domaine de la coagulation sanguine.